AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event - Le bal de l'été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 116
Mystérieuses framboise-cerises : 216

Documents
Age (ou l'age d'apparence):
Pouvoir(s):
PNJ


MessageSujet: Event - Le bal de l'été.   Mer 21 Juil - 14:51



Dans la peau de la prof de musique de l’Académie.


Avant le bal.
Dans le hall, non, plutôt partout, dans les classes, les couloirs, les panneaux d’affichage, et même la ville, une affiche était affichée. Cette affiche invitait tout le monde à venir au bal de l’été organisée par l’Académie Klain. Mais pourquoi inviter même les personnes de l’extérieur ? Le bal de l’été est une grande fête je suis bien d’accord, avec Mr. Klain, je ne veux surtout pas le contredire… Ca ne m’aurait pas embêté si ce n’était pas moi qui organisais le bal… Mais la… Si les gens n’aiment pas ? C’est un peu comme si la réputation de cette Académie qui était entre mes mains…

Peut être que si il m’a confié cette tâche, c’est parce qu’il commence à avoir confiance en moi ? Il ne me regarde pas peut être plus comme une simple prof de musique, mais… plus ? Et peut être que vers la fin du bal… Il me proposera une danse ? J’imagine cet homme me regarder droit dans les yeux, pendant quand nous dansions un solo, sur une musique calme, et romantique, et me dire « Je t’aime ». Ah… Rien que d’y penser j’ai le cœur qui bat la chamade, mais je ne pense pas que cela risque d’arriver, surtout d’après les rumeurs qui courent…

Je soupirai. Tant pis. Je regardai sur ma montre qui affichait 19 heures… Puis je recommençai à me mordiller le pouce par stress, tout en regardant au tour de moi si tout allait bien. La salle était décorée, il y avait des tables, une piste de dance, une scène pour les chanteurs ainsi que les musiciens, on ne dirait pas vraiment une salle de bal banale… Elle est réellement immense ! Je comprends un peu pourquoi Mr. Klain a décidé d’inviter les gens de l’extérieur, je pense qu’avec tous nos élèves ça aurait risqué d’être légèrement vide.
J’allai vérifier si les couverts, assiettes et verres, ainsi que les menus étaient en bon états.
Par la suite, j’allai voir les buffets, ainsi que le coin boisson, tout était parfait.

Vers 19 heures et demi, je fouillais mon placard, absolument vide, aucune belle robe, je soupirai. Comment faire ? Dans cette Académie, les personnes sont plus belles les unes que les autres… Elles vont toutes êtres dans une belle robe, et moi alors ? Je n’ai presque rien à me mettre, tant pis… Et puis pourquoi je m’inquiète, je suis rien qu’une organisatrice, je n’aurais pas le temps de danser…

Je me levai pour regarder les choses de prévus pour le bal. Un dîner, des danses avec partenaire, des petits concerts, et surtout la danse de minuit… Il parait que cette danse est comme magique. J’allai chercher l’autre fiche de programme pour les chanteur et musiciens.
Une grande partie du bal, ça sera la fille du directeur qui va chanter… Il y aura un peu de piano de Ritsuka, et aussi un peu de violon, ainsi que quelques autres élèves sur lesquels je compte beaucoup… J’espère qu’ils vont me faire un spectacle hors paires. Même si je m’enfiche un peu d’eux vue que seuls les élèves du directeur m’intéressent, enfin, ils ne devront surtout pas gâcher la soirée !

A 20 heures j’étais devant la salle de bal, beaucoup de gens étaient déjà regroupés à côtés des portes, alors je du faire le tour. Je vérifiai une seconde fois dans la salle si tout était bien en ordre, et oui, tout était parfait. Je regardai mon reflet dans les couverts en or, je me demande ou il trouvait tout ça… Puis je me tournai vers les portes, et j’allai les ouvrir pour que toutes les personnes attendant devant puissent entrer.


- - - - - - -


Pas de MP sur ce compte | MP Staff?(www.) | Question? (www.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-klain.superforum.fr


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   Mer 21 Juil - 15:14


Robe pour le bal :
Spoiler:
 

Ekaterina était dans sa chambre, elle avait dormi toute la matinée et ne c’était levée que pour manger, puis c’était rendormie aussitôt. Il était maintenant, 18 heures, le bal d'été allait bientôt commencer, notre jeune sorcière devait se préparée et être dans la salle de bal plus tôt que tout le monde, pour pouvoir réviser les morceaux qu’elle allait jouée car, oui, notre jeune Ekaterina s’était portée volontaire pour devenir musicienne, musicienne jouant du violoncelle au début et après, de la basse pour la fin. Deux instruments choisis, qui aurait cru que notre petite Ekaterina savait-en jouée ? Elle allait jouée toute la soirée, jusqu’à la fin, puis, profitera de la nourriture gratuite et à volonté. Malgré sa petite taille et son corps mince, elle était une grande gourmande, mais, étrangement, elle ne grossissait jamais. Pourquoi ? Elle-même ne savait pas. Enfin, elle n’allait pas s’en plaindre, elle était plutôt chanceuse d’avoir ce don, enfin, si on pouvait l’appeler comme ça. Ekaterina réveillée, mais encore avec une mine encore endormie et le corps engourdie, notre petite sorcière n’était pas du réveil, ça c’était sûr. Elle c’était levée puis se dirigeait dans la salle de bain. Un peu plus tard, vers les 10 minutes environ, elle ressortit de sa salle de bain, avec son visage normal, étant, beaucoup plus éveillée, malgré la lenteur de ses mouvements. N’ayant toujours pas trouvée de tenue pour ce soir, elle c’était dirigeait d’un pas lent vers son armoire puis l’ouvrit tout doucement. Décidemment, cela allait durer longtemps, vu le temps qu’elle prenait pour faire des mouvements normalement assez rapide. Elle regardait sa garde-robe, détaillant chaque robe avec soin. Puis, elle en vit une, blanche, arrivant vers les bas des genoux. Elle était magnifique, c’est décidée, Ekaterina porterai cette robe pour le bal. Il lui restait encore une heure trente pour se préparer, autant le faire vite. Ekaterina mit cette robe, puis se coiffa. Elle avait laissée ses cheveux lâchés, faisant, des boucles vers la fin des mèches. Terminer, elle se regarda dans le miroir, on aurait dit un ange, mais qui croirait que derrière cette apparence de poupée, se cachait, un démon, oui, elle était un démon angélique. Elle trompait tout le monde, grâce à son apparence … Enfin, nous nous égarons du sujet principal. Etant, maintenant prête, elle prît un croissant qu’elle mangea assez vite, puis, prit l’étui de son violoncelle et de sa basse puis les rangea dedans. Elle mit la basse derrière son dos, et prit le violoncelle dans ses bras. Il faut dire que ces deux instruments étaient lourds et que cela allait retardée son arrivée dans cette fameuse salle de bal.

Sortie de la chambre et maintenant en train de se diriger vers la salle de bal, ses instruments étaient lourds, surtout que la basse était largement plus grande que notre chère Ekaterina, qui semblait avoir de la difficulté à porter les porter. Vers les 18h50, notre petite sorcière était enfin arrivée à l’intérieur. Elle avait vu des élèves excités dans les couloirs, tous en train de courir vers leurs dortoirs, elle avait vu des garçons demander aux filles d’être leur partenaires, elle en avait vu des choses, notre chère petite Ekaterina. Arriver vers la scène, elle posa tout d’abord son violoncelle puis, délicatement, elle enleva sa basse et la posa, elle aussi, à terre. Elle voyait pleins d’instruments, notamment deux pianos qui étaient présent sur la scène. Notre jeune Ekaterina était impatiente de pouvoir jouer de ses deux instruments, elle en était toute excitée, ce qui était un fait rare.

Vers les 20 heures, la salle était maintenant remplie, de belles robes pour les filles, de beaux costumes pour les garçons. Ekaterina regardait partout, admirant les robes avec un petit sourire au coin. Heureusement pour elle, elle avait amenée son appareil photo, pour immortaliser les moments important. Là, elle commença à prendre des photos de presque tout le monde, elle avait emmenée cinq cartes mémoires, au cas où. Il n’y avait que des paires, certaines attendaient leurs partenaires, certains discutaient entre eux. C’était vraiment animé, puis, on annonça que les musiciens devaient commençait à jouer, Ekaterina arrêta donc de photographier et revînt sur la scène accompagnée de son violoncelle. Les personnes semblaient vraiment s’amuser, tant mieux. Mais, la vrai raison de la venue d’Ekaterina au bal, n’était juste que, pour le buffet gratuit. Qui l’aurait crut ? Cette petite était, décidemment surprenante !

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   Mer 21 Juil - 16:49


Spoiler:
 

Avant le Bal.
Je crois que cela a du être une grande révélation pour moi, le jour ou l'on m'a dit que je n'étais pas humaine, non pas une révélation dan ces mots ci, vue que je m'en doutais depuis quelques temps, mais dans les mots qui ont suivit... " Tu es la fille de la famille la plus puissante des êtres magiques... du monde.". Par la suite, je demandai à Rey qui était ma famille, mais comme d'habitude il ne répondit pas à mes questions, ça devenait si habituel... On m'a dit que ce bal d'été était un bal très important, un peu comme tout les bals... Il parait que je serais chanteuse... Et que je devrais chanter la chanson de minuit... Celle qui serait le clou de tout le spectacle du bal. J'ai peur...

Par curiosité, je suis allée voir la salle de bal, avant que tout ne commence, elle était réellement immense. Tout était si magnifique et génial. Des couverts en or, des verres en cristal... C'est si luxueux. Quand je pense que c'est mon beau père qui possède tout cela... Il doit être drôlement riche. Je n'étais pas seule, il y avait quelques personnes qui s'entrainaient, et la prof de musique, qui avec l'air inquiète. Ce fut le cas pour moi, dès le moment ou mon regard croisa la scène ou j'allais chanter. C'est un bal ouvert à tous, donc, je devrais chanter devant beaucoup de gens. J'ai peur...

Je sortis de la salle, le cœur battant la chamade, je stressais, beaucoup trop, alors pour me détendre, je décidai d'aller prendre un bain, et non une douche, et oublier que je dois chanter, avant le spectacle. Dans ma chambre je fis beaucoup de révisions de chant, chaque chansons, je la répétais 3 fois, c'est bon, je les connaissais par cœur. Après les répétions, je suis allée prendre mon bain. J'étais heureuse, très heureuse, car j'ai appris un peu plus de choses sur mon passé, mais j'étais très stressée à la fois...

Sortis de mon bain, j'allai regarder mon placard, voir la tenue que j'allais mettre, car je n'en avais aucune idée. Alors je décidai de mettre une tenue qui m'a été offerte depuis pas al de temps déjà. Un cerf tête, noir avec des froufrous blancs, et un rose sur le côté, un corset avec des manches dur le côté , une rose sur le torse sur un ruban, des petits froufrous vers la bas, et une rose, qui devrait être au niveau de mon nombril mais plus bas. Et une jupe qui faisait partie de l'ensemble.
Je mis des bas noirs, des bas que je nomme "troués". Je mis des chaussures noires, avec des semelles compensées, et une bande noire montant presque jusqu'à mes genoux. Et pour finir, je mis un collier noir avec une rose au milieu, et une sorte de croix qui pend en argent...

Quand mes longs cheveux noirs finirent de sécher, et furent coiffés, il était l'heur pour moi d'aller à la salle de bal. Je pris mon courage à deux mains, je me dis que je n’étais pas seule... Dans la mise en scène, je dois rentrer dans la salle, avec mon demi-frère et mon partenaire, qui me tiennent tout les deux la main. En pensant à cela, je rougis, c'était un peu comme pour une princesse.

Rentrée sur scène avec cette mise en scène, j'étais incapable de montrer mes sentiments, je ne rougissais pas, je paraissais sérieuse, concentrée, je n'esquivais même pas un seul sourire. De mes yeux bleu-grisés je fis le tour de la salle, beaucoup, oui vraiment beaucoup de regards étaient rivés sur moi, tout le monde, nous regardait, tout le monde ou presque. C’était gênant. Surtout si tout le monde nous regardait c'était parce que on avait dit "Et voici la fille du directeur, et une de nos chanteuses de ce soir!" Tout le monde me dévisageait, j'avais l'impression que mon cœur arrêterait de battre d'une seconde à une autre. J'avais très peur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   Mer 21 Juil - 21:42


Un ami d’Akira, venait de lui dire qu’un bal allait avoir lieu ce soir. Non, ne soyez pas choqués, Akira a des amis, si si, c’est vrais. En entendant cette révélation, Akira commença à se moquer de ses amis sur un ton ironique en disant qu’il n’était pas au courant. Mais comment ne pouvait-il pas être au courant ? Cet événement est plaqué sur tous les murs de cette Académie ! Et ou que tu ailles en ville tu tombes sur une des affiches, alors pour ne pas êtres au courant, il faudrait être myope, sourd, ou bête. Enfin… Akira, ne pouvait pas non plus, ne pas être au courant vu qu’il a déjà une partenaire, et qu’il va jouer du piano. Alors s’il devait faire tout cela à un bal, et qu’il ne serait même pas au courant que ce bal doit avoir lieu, franchement, il ne serait pas Akira…

La curiosité d’Akira le torturait, le démangeait, ne pouvant pas attendre plus longtemps, celui-ci alla voir la salle de bal avant l’heure. Il parait que c’est luxueux et immense, il avait envie de voir si ses rumeurs étaient vraies, et jusqu’à quel point. Alors il se dirigea vers cette salle. Arrivé, les portes franchises, il ne fit plus aucun pas. Immense, brillant, lumineux, luxueux, c’est encore pire que les rumeurs courant à ce sujet… Des couverts en or, des verres en cristal, une salle immense, un éclairage digne de ce nom. C’était réellement magnifique, tellement magnifique, qu’Akira ne bougeait même pas tellement il était ébahi.

Après avoir vu la salle de bal, Akira partit dans sa chambre réviser les partitions. Tout était parfait, il pense connaitre tout du bout des doigts. A ce moment la, il se dit, qu’il doit vivre une vie identique à certaines personnes… D’après ce qu’il parait, beaucoup de gens, répètent et ne savent pas ce qu’ils vont mettre pour le bal, mais ce n’est qu’une rumeur, comme bien d’autres. Enfin Akira est quelqu’un de désordonné, et ne prépare jamais rien en avance, mais, mais cette fois, il ne pouvait pas avoir le choix entre dix tenues, une seule et unique tenue convenait pour ce genre de choses, un costume.

Akira n’ayant pas le choix, après avoir pris une bonne douche, décida de sortir un costume, qui était la depuis des mois et des mois dans son placard… On pourrait même dire, que son costume a eu le temps de prendre poussière. Bref. Vérifications : chemise : moyen, cravate : n’en parlons pas, elle est partie toute seule, elle ne veut pas être sur le cou d’Akira, elle boude, pantalon : c’est parfait, gilet ? Oui c’est bon.

Après l’ouverture des portes aux invités, Akira alla rejoindre Elsa, pour mission de faire « une mise en scène de l’entrée de la princesse ». Et puis, il était son partenaire, entre autre…
Cette mise en scène avait l’air de bien se passer. Akira n’esquivait aucun sourire, Elsa non plus d’ailleurs. Elle avait l’air plutôt concentrée… Sur quoi ?
Akira lui, était plutôt décontracté, mais n’avait aucune envie de sourire voila tout.

Sur scène, Akira dévisagea Elsa d’un coin de l’œil vite fait, cette tenue lui allait vraiment bien. Ayant l’immense envie de taquiner Elsa qui avait l’air déjà assez stressée, même si elle le cachait plutôt bien, Akira rapprocha sa tête de celle de la jeune fille et lui chuchota dans l’oreille :

- Tu es bien mignonne comme ça, très jolie...

Il lui dis ça avec un sourire discret, oui très discret. Il était très fier de lui.


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   Jeu 22 Juil - 14:03


Spoiler:
 
C'était la matinée, l'ange marchait le long des couloirs.Elle remarqua des affiches qui disait qu'il y aurait une fête le soir.Elle se précipita dans sa chambre et trouva une robe qu'elle avait gardée pour une grande occasion.C'était une des seules robes qu'elle avait à part sa robe rouge qu'elle portait continuellement.

Un collier qui allait avec s'accrochait autour de coup.Il était rouge avec un peu de dentelle blanche.Passons maintenant à la robe, le haut était moulant et suivait les formes de Kairi, il commençait juste au-dessus de la poitrine par un peu de tissu rose clair.A la taille, la robe s'élargissait pour former une jupe large dont les 3/4 sont faits de tissu rouge avec de la dentelle à quelques endroits, sur le devant il y a de la dentelle blanche.

Elle se regarda dans un miroir et jugea la robe parfaite.Elle était un peu gênée de la porter.Puis elle regarda l'heure et se rendit compte qu'elle était très en avance.Du coup, elle alla regarder une affiche pour mieux s'informer et découvrit qu'il fallait des musiciens.Aussitôt, elle alla informer qu'elle jouerai de la harpe.

Car Kairi avait un certain talent pour la harpe et elle y avait joué quelques fois.Elle soupira et rentra dans sa chambre.Elle enleva sa robe et la lava.Une fois lavée, l'ange la mit à sécher et alla faire une douche.En attendant que ses cheveux sèchent, elle joua un peu de harpe.

Ensuite, elle alla dans la salle, en avance afin de se préparer.Elle arriva et plaça sa harpe sur la scène.Elle avait du faire beaucoup d'efforts pour la déplacer, aussi était-elle essoufflée.Elle alla derrière le rideau et elle vit quelques filles passer.Une chanteuse passa et alla sur la scène.Apparemment, c'était la fille du directeur.Elle jeta un coup d'œil et vit que la salle était remplie.

Très stressée, l'ange se releva.On ne voyait pas le stress sur son visage, on voyait juste son calme habituel.Elle prit une profonde inspiration et alla sur la scène.Elle s'assit à côté de la harpe et mit ses doigts entre les fils, prête à faire la première note.Elle attendait juste le signal de départ.



Dernière édition par Kairi Tanaka le Ven 23 Juil - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   Jeu 22 Juil - 14:56


Quelques temps avant le bal.
La nouvelle courait depuis quelques temps... Il y aurait bientôt un bal d'été. Pratiquement tout le monde en parlaient, des filles se réjouissaient pour danser avec leur cavalier et faire de nouvelles "conquêtes". Il y aura un buffet, de la musique, donc des musiciens et des chanteurs, j'avais même entendu dire qu'Elsa, ma camarade de chambre, en serait une. Mais, moi, quelque chose me gênait et j'étais désespérée... Les affiches d'annonces le disaient bien : "belle tenue de soirée".
Mais... je ne crois pas en avoir une... C'est plutôt du genre les robes avec de la dentelle et des rubans mais je ne pense même pas avoir l'audace d'en mettre une... Je mettrais bien un haut assez long avec bonnet attaché et un pantalon en dessous, comme d'habitude, mais je serai la honte du bal et je serai surement partie dès que je serai arrivée dans la salle... Et puis je ne sais absoluement pas danser, je vais peut-être devoir rester assise dans mon coin... Ou alors ne pas venir tout simplement...

Je montai dans le dortoir pour aller dans ma chambre. Je rangeai mes affaires de ma valise car ils étaient un peu en désordre... Jusqu'à que je tombe sur une robe toute froissée au fond de ma valise! Je connaissais cette robe... Ma grand-mère, décédée maintenant me l'avait envoyée quand j'avais environ 8 ans, mais je ne l'ai jamais mise car elle a toujours était grande pour moi et puis d'ailleurs elle est encore un peu grande...Je ne pensais pas l'avoir apportée à l'académie... Peut-être que ma tante l'avait mise dans ma valise en cachette...?
C'est vrai que quand je partais en colonie de vacances, je n'avais jamais de tenue pour les soirées... Mais je n'allais quand même pas mettre ça... Cette robe blanche avec des parties bleu-clair, avec des plies, des rubans, de la dentelles. Je n'avais pas le courage de la mettre malgré qu'elle soit très belle pour moi. Mon visage s'était attristé. Soudain, la voix de ma deuxième personnalitée me dit :

-Si tu ne la mets pas pour le bal, tu risques de le regretter... C'est l'occasion!

Je ne savais pas trop quoi faire... Mon deuxième côté me contredisait... Je rougis toute seule. Des larmes ont commencé à couler le long de mes joues...

*Je ne suis qu'une pleurnicheuse. Pourquoi suis-je aussi craintive et timide...?*

Je sèchai mes larmes et rangeai ma robe au fond de la valise : je ne savais vraiment pas quoi faire.


Le jour du bal.
Les préparatifs étaient surement finis. Il n'y avait presque personne dans les couloirs, tous étaient en train de se préparer. Je montai dans ma chambre. Elsa se préparer er lisait ses feuilles de chant. Ca doit être vraiment effrayant de chanter devans tout le monde, je me demande comment elle fait pour rester si calme, moi je me serai peut-être évanouie avant de monter sur la scène... Ma camarade allait mettre une très belle robe noire... Elle était vraiment magnifique, elle faisait penser à une rose dans un bouquet en dentelle noire.

J'avais pris ma douche assez vite pour avoir le temps de sècher mes cheveux... Avec mes cheveux courts, je ne pouvais pas faire de coiffure un peu plus festive... Alors je mis juste sur le côté de ma tête une sorte de fleur bleue en tissu avec des rubans qui pendaient en dessus. J'essayais de vaincre ma timidité et mettre ma robe... C'était un peu compliqué, mais finalement je réussi...(au début je l'avais mise à l'envers) Mes manches n'arrêtaient pas de descendre car j'avais les épaules trop étroites, ça me génait. Je mis un collant en dentelles bleu clair et des ballerines bleues. Je n'avais pas l'habitude de m'habiller comme ça et je dus prendre quelques minutes pour être plus à l'aise...

Elsa était déjà partie dans la salle de bal et j'étais maintenant seule dans la chambre. Je rangeai mes affaires dans ma valise et mettais un peu d'eau sur mes cheveux qui dépassaient... J'avais vraiment l'air mal à l'aise... Je m'assis sur mon lit, j'avais peur de sortir de ma chambre. J'étais génée dans cette robe et je stressais. Je n'avais pas envie que tout le monde me regarde... En plus, quand je mets des robes, j'ai l'air de mesurer dix centimètres de moins(effet d'optique très bizarre). Je n'avais plus envie d'aller au bal à présent...

*Je suis vraiment trop bête!... Je suis si nulle... Je n'arrive même pas à sortir de ma chambre avec cette robe. Pourquoi suis-je comme ça...?*

Mais je ne pouvais pas rester seule ici non plus... Alors je pris mon courage à deux mains, je respirai pronfondément, je fis quelques pas dans la chambre et je sortis de la chambre. J'étais un peu en retard, si je continue à marcher je serai vraiment en retard... Alors je courrus. En robe. Ce n'est vraiment pas facile mais il n'y avait presque personne dans les couloirs pour me faire des remarques... Je courrus de plus en plus vite et... Je fis un pas de travers et marcha sur un bout de ma robe et me renversa par terre... "Heureusement", je n'étais pas salie mais mes coudes et mon genoux droit me faisaient énormément mal. Je ne saignais pas et je n'avais rien de casser... J'aurais du avoir l'air vraiment bizarre... Maintenant j'avais encore plus perdu de courage et je tremblais... Je finis pas atteindre la porte du bal...

C'était très animé! Beaucoup de gens parlaient, tous habillés luxieusement, il y avait une grande table de buffet avec des couverts et des assiettes parfaitement présentés... C'était si parfait... sauf moi, qui venait en retard et qui boitait légèrement... Il y avait une grande estrade que je ne voyais pas bien à cause de ma petite taille... J'essayais de trouver mon partenaire ... J'étais complètement perdue dans la foule. Je croisais des personnes toutes aussi belles les unes que les autres. Il fallait que je me hate, mais ma robe ne me facilité pas la tache... Mes manches n'arrêtaient pas de tomber, j'avais vraiment honte, mon visage était rouge comme une tomate...

Les élèves se précipitèrent devans l'estrade, le "spectacle" allait bientôt débuter

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   Dim 25 Juil - 23:05


    Ritsuka haïssait le directeur, il haïssait les hunters, il haïssait celui qui allait conduire sa petite sœur au bal, on pourrait dire qu’il haïssait presque le monde entier à part sa sœur. Mais bon, il a fondé beaucoup d’espoirs sur Akira pour protéger sa sœur. Il comptait aussi sur le directeur qu’il ne considérait pas du tout comme son père d’ailleurs. Pour lui dans ce petit monde, il n’en a jamais eu. Ritsuka soupira. Le directeur l’a obligé de participer au bal, se montrer devant tout le monde avec sa sœur. Pourquoi ? N’auront-ils pas l’air d’être des bêtes de foire ? On dirait vraiment qu’il va montrer un spécimen rare, disparu depuis des siècles. C’est vrais que les Kamatani, sont les êtres les plus mélangés de toutes les races inconnue qui existant, ce qui fait leur famille la plus forte en ce monde. Enfin, ce qui fera d’eux les plus fort le jour ou ils apprendront à contrôler leurs pouvoirs parfaitement, sans aucun défaut. Bien sur, ils ne sont plus que deux, dans cette famille, mais pourquoi les montrer aux yeux de tous ? En plus, pas beaucoup de personnes connaissent leur existence. Les humains n’en savent rien. Et les êtres magiques n’ont entendu parler que du nom des Kamatani. Juste les exorcistes, qui rêvent surement de les disséquer vivants pour connaitre un peu plus sur leurs organes, qui n’ont malheureusement aucune différance avec ceux des humains, ou les hunters, qui rêvent d’avoir leur tête pour prendre la place de Rey, et de devenir n°1. Tout en pensant à cela Ritsuka s’allongea sur le lit en prenant une photo qui était sur sa table de chevet ou il y avait lui, sa sœur, et sa mère, puis il se dit que c’était le bon vieux temps. Qu’il fallait qu’il oublie à jamais. Mais ce n’est pas aussi simple, il ne peut pas s’effacer la mémoire à lui-même, et ces souvenirs sont restés encrés en lui, et le seront peut être à jamais.

    Après cette petite heure de réflexion, le inexpressif alla prendre une douche, il fallait bien se préparer pour le bal. Il n’avait pas préparé de tenues particulières, de toute façon, il devait juste porter un costume. Il n’avait pas trop le choix, juste la couleur, mais noir lui suffisait, ou même il préférait le noir. Il aimait cette couleur, représentant le vide, le néant. Tout en poussant des soupirs toutes les trois secondes, il s’habillait, puis prêt, il alla au bal.

    Il y avait beaucoup de monde, et encore tout le monde n’était pas encore la. C’était immense, et encore, il ne peut même pas commenter ce qu’il y a en face de lui. C’était lumineux, immense, très chic, brillant, tout devait couter cher. Ritsuka retrouve Elsa et Monsieur hunter, avant de venir sur scène.

    Quand ils furent sur scène, il remarqua que tout le monde les regardait. A vrais dire, lui et Elsa, même monsieur le Hunter tiraient une de ces tronches ! Aucun sourire, non aucun.
    Dans la salle, on pouvait entendre des, « vous avez vu comment ils vont bien ensemble ? » « Comment ils sont chic ! » ou encore des « Waouh ! Vous les avez vus ? Les dignes descendants des Kamatani, ce qu’ils sont beauuuux ! » ; Bref tout plein de rumeurs.

    En regardant Elsa, il vit Akira faire un sourie assez suspect, et chuchoter quelques chose à l’oreille de sa sœur. Ritsuka fut surpris, car Akira, venait de faire des compliments à sa sœur… « Lui complimenter quelqu’un ? C’est une grande nouvelle… » Oui, Ritsuka était très étonné.

    Suivant la mise en scène, Ritsuka mis un genou sur le sol, pris doucement la main de Elsa, et déposa dessus un doux baiser, comme prévus. Il jeta un coup d’œil sur la salle, tout le monde les regardait vraiment comme des bêtes de foire, avec des yeux brillants, Ritsuka soupira. Puis se leva, et se dirigeant vers l’arrière de la scène pour aller dans la salle de bal, il attrapa discrètement la main d’Akira et l’emmena avec lui.

    - T’es un idiot, s’est pas en faisant des compliments à ma sœur que tu auras son cœur.

    Puis Ritsuka lâcha la main d’Akira, qu’il avait tenu sans faire exprès un peu trop long temps, il n’en s’était pas rendu compte. Après il décida de partir à la recherche de sa partenaire, juste pour la saluer…

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: ( dsl,mais étant assez préssée je n'ai pas eu le temps de faire plus long )   Ven 30 Juil - 13:16


Kuro stressait. Elle stressait parce qu’elle allait à un bal et… qu’elle ne savait pas danser.
Il est assez bête d’aller à un bal lorsqu’ on à pas d’intérêt d’y aller et lorsqu’on ne sait pas danser vous en conviendrez. Elle avait bien demandé à la fille du directeur, Klain Elsa, si elle pouvait ne pas s’y présenter, mais elle lui avait répondu que toutes les personnes ayant encore deux jambes et deux bras devraient y aller. Elle avait même crut remarquer une ombre de sourire un peu sadique.
La semaine qui suivit, Kuro soupira bien un millier de fois en y repensant.
Toutes les fois ou la famille Nightray avait organisé des bals au manoir elle avait toujours trouvé une excuse et même si celle-ci n’était pas valable on la laissait tranquille
Après s’être plaint pendant une semaine de l’injustice de la situation, elle se décida à se trouver une robe. Peine-perdu. Dans son armoire s’alignaient des rangées de pantalons noirs. Elle finit par demander conseil au gérant de la boutique de confiserie qui lui prêta une robe qui avait servi à faire la pub des « chocolats de minuit ».
C’était une longue robe noire mais dont le milieu était blanc et resserrer par des rubans noirs eux aussi. Elle se portait avec un corset (noir), une décoration de cheveux composé d’une fleur et d’un nœud de dentelle, de gants qui couvraient ses avants-bras et d’un collier de ruban noir agrémenté également d’une fleur noire.
Kuro avait aussi souhaité voir la salle du bal et lorsqu’elle la vit elle fut… soufflée. Alors ça ! Il savait recevoir à l’académie. Tout étincelait tellement que ça failli la rendre aveugle, de somptueuses tentures s’étalaient sur les murs, le parquet avait tellement été lustré qu’on aurait dit une patinoire, les lustres de cristal scintillaient et c’est à peine si on remarquait les gens affairés qui traversaient d’un pas pressé la salle.
Repenser à tout ça ne l’aida pas vraiment à déstresser, mais de toute façon elle avait décidé que dès que le premier morceau de musique serait terminée, elle se faufilerait près du buffet et vengerait les semaines de stress sur la nourriture. En arrivant dans la salle elle perçut une grande agitation du côté de la scène ou elle vit Elsa Klain, Ritsuka Kamatani et Akira Ishida resplendissants dans leurs habits de soirée.
Lorsqu’elle voulut s’approcher, elle faillit tomber 20 fois en se prenant les pieds dans sa robe ( mais pourquoi fallait il que les salles de bal soient si grandes ! ), finalement changea de plan et décida de mettre le cap sur la bouffe immédiatement. Soudain, elle se figea. Partout ou elle regardait il n’y avait que de la nourriture raffinée.
*Et m**** ! Pourquoi y a pas de chips ou des trucs simples à grignoter !*
C’est alors qu’elle se mit en quête de nourriture plus simple à manger.

-pour la robe c'est à peu près ça (soyez indulgents c'est moi qui l'ai déssinée ):
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event - Le bal de l'été.   



Revenir en haut Aller en bas
 

Event - Le bal de l'été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Il était une fin
 :: ♦♦ Archives
-
Sauter vers: