AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kei Un vampire - hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Kei Un vampire - hunter    Ven 13 Aoû - 22:50


|-¤- Personnage -¤-|

:: Takahashi Kei ::



Vampire Knight ... Zero


:: Nom et prénom ::Takahashi Kei ;
:: Âge ::16 ans ;
:: Type : : Vampire/Hunter;
:: Secret ::
Spoiler:
 
;
:: Statut :: élève ;
:: Pouvoir(s) :: Manipule son propre sang pour lui donner la forme d’un fouet.
Arme > Un revolver, dont les balles contiennent du poison. Si une balle touche un être magique, la blessure met deux fois plus de temps à guerrire.

# Description Psychique :
Il est froid et distant, mais personnalement, il a bon fond. Il est solitaire, et n'aime pas vraiment la compagnie... Sa compagnie préféréé est de loin les animeaux! Par moment il peut faire peur mais il est comme ça, c'est ça façon d'être. Si il est comme ça, c'est car il n'aime pas être avec quelqu'un. Il préfère le calme, et faire ce qu'il veut quand il veut. Puis, il s'en fiche un peu de ce que pensent de lui les autres... Enfin... Derrière cette facette plutôt lugubre se cache quelqu'un de bien et plutôt gentil, une facette vue très rarement chez lui, enfin ça dépend du moment...

Sinon, il hait les êtres magiques, sans excéption, même si il en ait un. Enfin si, il en aime que deux, et encore... Sa mère, qui est une vampire de haut rang, et... Une autre personne, une fille qu'il avait rencontré quand il était enfant. Kei est sans pitié pour quel que soit l'être, par ses gênes de Hunter, venant de son père, il peut manier l'arme de son père, d'ailleurs, il la manie parfaitement. Donc il acomplit ses tâches d'hunter sans problèmes, n'importe lesquelles, sa seule pensée : pourquoi avoir pitié d'eux.

Kei aime beaucoup le piano et en joue très souvent depuis qu'il est enfant, c'est sa mère qui lui a appris.


# Description Physique :
S'il n'était pas aussi froid et distant, Kei attirerait beaucoup de filles. Grand, il approche sans aucun doute le mètre quatre-vingt. Son corps musclé est adapté à de nombreuses situations sauf une, qui résulte plus d'un certain état mental que d'autre chose.

Il porte habituellement un uniforme ou des habits simples. Le tout épousant parfaitement les formes de son corps, dont les seuls morceaux de chairs qui ressortent sont ses fortes mains, son cou décoré d'un simple tatouage aux yeux des autres et son visage. Venons-en d'ailleurs, à son visage! Les traits à la fois fins et durs qui le composent lui donnant sa forme ovale et rajoutant un peu plus de caractère à sa personnalité déja froide et taciturne sont encadrés de fins cheveux argentés aux reflets blancs, contrastant à la perfection avec les tons de son uniforme, et faisant ressortir ses deux magnifiques prunelles aux couleurs étonnantes. Oui, car si habituellement on s'attend à y trouver des couleurs communes, celles qui composent les yeux de l'adolescent en sont tout autre. Les deux amandes qui servent d'outil de vision au jeune homme sont colorées d'un mauve empli de tristesse, surmontées de deux fins sourcils d'argent qui ne servent qu'à accentuer les sautes d'humeur qui parfois s'affichent sur son visage.



# Histoire :
Né dans une famille dans le couple est bien étrangement assortit, Kei était un enfant heureux, sans problèmes. Pourquoi étrangement assorti? Parce que son père est un hunter, et sa mère, un vampire de lignée des sangs purs. Et oui, rien de plus bizarre, deux ennemis jurés, qui sont sensés s'haïr, finissent par s’aimer, et même donner naissance à un petit être qui est Kei, et oui, la vie peut réserver des surprises étonnantes. Donc il a vécu une vie normale, même gâté, pendant 12 petites années. Une mère douce, gentille, un père taquin, gentil, deux parents qui vous aiment, une vie plutôt riche remplie de cadeaux, un entrainement, et l’ignorance totale de ce qu’est les êtres magiques, les hunters, ce qu’il est lui. Jusqu’à l’âge de douze ans, ou tout change pour lui. Tout se transforme en un vrai cauchemar, les horribles évènements, s’enchainent les uns après les autres. Que dire de plus, cela prouve que le bonheur n’est pas éternel.

Une vie de vampire n’est pas faite que d’une naissance, un pouvoir et d’une mort, elle est aussi faite contre la lutte de cette soif de sang, qui vous assèche la gorge, contre laquelle, vous risquez à tout moment perdre combat, et perdre le contrôle de vous-même et vous lancer sur la victime la plus proche de vous. Elle est aussi faite contre cette lutte contre tous les autres, meurtriers, nommés hunters. Et si vous en plus d’un petit mélangeage vampire/hunter, c’est la fin assurée. Passons.

Voila qu’à ses douze petites bougies, notre cher solitaire a invité, la personne qu’il aimait depuis un certain temps, chez lui, tout ce passait bien aucun problème. Mais comme dit au par avant, aucun vampire ne peut vivre sans cette soif atroce. Et donc, notre jeune vampire, ne put résister, à la vue de cette magnifique nuque qu’avait la jeune fille. Alors qu’elle venait de se blesser en tombant, son sang commençait à couler. Un sentiment encore inconnu fut alors né au fond de Kei. Cette délicieuse odeur de ce liquide rouge dégoulinant du genou de la jeune fille était irrésistible. C’est alors que ses yeux passèrent au rouge, il ne contrôlait plus rien. Il se posa au dessus de l’humaine par terre, la plaqua au sol et… Plongea ses crocs pointues, blanches et brillantes dans le cou de la jeune fille, et commença à boire son sang. Malheureusement, il en prit une trop grande quantité, et celle-ci en mourut. Il était triste, il n’y a pas de mots pour décrire le choc qu’avait reçut Kei. Il décidait de ne plus jamais se rapprocher de qui que ce soit.

Le second passage de ses douze années, qui le marqua fut le meurtre de ses deux parents, par des êtres magiques de niveau supérieur, ils voulaient tuer son père, ainsi, qu’ils tuèrent sa mère pour venger leur propre famille. Adopté par une autre famille celui-ci devenu ce qu’il est maintenant, la seule lumière qui éclaira ses ténèbres fut une jeune fille aux longs cheveux d’un noir nuit profond, et d’un visage étincélent, resplendissant, souriant toujours joyeux, mais même elle finit par disparaître dans des ténèbres profonds sans fin qui engloutissaient tout sur son passage, cette fille disparut du jour au long demain, et sa mère fut tuée, parait-il…

Il finit par être envoyé dans une grande et majestueuse Académie, l’Académie Klain plus précisément, et c’est la ou il la retrouva, mais plus comme avant, elle paraissait être comme lui, engloutie dans des ténèbres sans fin, mais peut être que ce n’était qu’un erreur ?




|-¤- Le joueur derrière son écran -¤-|

:: Ou avez vous trouvé le forum ? :: Elsa-chou me l'avait passé avant que je ne parte en vacances ~;
:: Quelle note lui donnez vous ? :: 18/20 ;
:: Quel âge avez vous ? ::16 ans;
:: Prénom/ Pseudo :: Yaya ;
:: Avez vous tout lus ? :: yupiyoup [by Aki'] ;
:: Autres :: Mais c'est que le dising à changé dites moi ~ Et ca sans même mon inscrition, vilains u__u
Pour l'histoire & cie, Elsa est d'accord, on en avait parlé il y a quelques semaines à peine ~ Vous pouvez lui en parler, si vous me croyez pas ! ^__^

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kei Un vampire - hunter    Sam 14 Aoû - 1:08


Parfait, validé ~
Je te fais confiance pour la fiche, et de toutes façons j'suis au courant (RiRi ça t'dit un truc ? x) )
Voila ~
De toutees façons on peut pas trahir Notre chère Elsa-sama x)

Revenir en haut Aller en bas
 

Kei Un vampire - hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Le début
 :: 
♦♦ Qui es-tu pour commencer ?
 :: # Présentations :: # Cimetière des fiches abondonnées
-
Sauter vers: