AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]   Sam 30 Oct - 3:35


    Elsa était assise dans se chambre, le regard dans le vide, vers le mur noirci par l'éclairage. Il faisait nuit, normal, on était la nuit. La jeune fille est une bête nocturne, elle dort très peu la nuit, elle n'aime pas dormir, et préfère de loin explorer l'académie, les aspects nocturnes sont bien plus intéressants, la preuve, elle avait fait des rencontres, et des découvertes. La nuit venait tout juste de commencer, il était dix heures du soir, tout était déjà fermé, ou presque. La jeune fille se leva, emporta un sac et son violon avec elle. Elle sortit de sa chambre doucement, pour ne pas déranger sa colocataire, et à pas discrets, avançait dans l'académie, et discret, c'était le cas de le dire, ses pas ne résonnaient pas, on ne l'entendaient pas marcher, elle marchait comme un félin, même légèreté, douceur et grâce. La jeune fille pour l'instant portait son uniforme, mais se dirigeait vers les douches. Là-bas, elle se changea en pyjama. Sur la route du retour elle déposa son petit sac, mais garda le violon en main, et reprit son exploration nocturne.

    La jeune fille n'avait absolument aucune idée de lieu ou elle pouvait aller. Elle pouvait ou elle voulait, de toutes façons, elle a le double des clefs, c'est ça d'être la fille du directeur. Et puis, comme excuse, elle pouvait toujours trouver le fait qu'elle fait une ronde de nuit, ce qui est possible, vu que sinon, tout le monde attendra la nuit pour commettre un crime... Ces cheveux noirs étaient mouillés, elle n'avait ni prit la peine de les sécher, ni rien, alors les gouttes tombaient tranquillement sur le sol... Avec ca, on pouvait facilement par ou la jeune fille se dirigeait. Même si elle n'avait pas de destination précise, cela ne la gênait pas de marcher sans s'arrêter... Elle aimait bien, même, et espérait que ses pas la mèneront vers un lieu intéressant, une rencontre inoubliable, ou rien.

    La jeune fille finit par tomber sur la bibliothèque. Elle yantra et alluma la lumière. Très remarquable sûrement, mais la jeune fille avait une excuse pour e fait qu'elle ne se trouve pas dans son dortoir, donc, elle n'avait rien à craindre. La bibliothèque était grande, très grande, et bizarrement, la nuit lui offrait plus de charme que le jour. Elsa aimait la nuit, un ciel sombre, un climat frais, le calme absolue, un monde plongée dans leurs rêves, ou leurs pire cauchemars. Et puis, l'odeur dehors est différente elle aussi, un odeur fraîche, une petite brise, et pas de soleil. En parlant de brise, la jeune fille alla ouvrier une fenêtre de la bibliothèque, trouvant qu'il faisait trop chaud, dehors, il y vair quand même un peu de vent, et un climat, pas très adorable, mais qu'Elsa aimait. La salle s'est refroidie rapidement, sans problème.

    La jeune fille visitait les différents rangs des livres, lisait les différents nom des auteurs, ou les titres tout simplement. Elle observait tout dans les livres : la couverture, la couleur, le titre, l'histoire... Mais pour l'instant aucun ne lui plaisait. Par contre, le livre d'en faut, à la couverture bleu, "dès que la jeune fille croisa son regard, ce fut le coup de foudre". Ce livre l'intéressait. Un beau livre, d'une couleur bleu et mauve avec un peu de dorée, nommé innocence, classé dans la séciont siance fiction. Par contre, ce qui empêchait la jeune fille d'ouvrir le livre, et sûrement connaître une grande histoire, fut simple : sa taille. Elle n'était pas du tout petite, bien au contraire, elle fait la bonne taille pour son âge. Remarquez, les étagères son hautes.


- - - - - - -


https://www.youtube.com/watch?v=beiPP_MGz6I
Merci Akira.:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]   Sam 13 Nov - 22:19


PAIN IS BACK. WELCOME HOME, DARLING.


Suzu était une jeune femme normale. Si on oubliait le fait qu'elle contrôlait les plantes et la gravité, bien sûr. Ah, et qu'elle était schizophrène. Mis à part ces (légers) détails, elle restait normale. Comme n'importe quelle jeune fille de son âge, elle aimait... Ah, non, ça ne peut pas fonctionner. Reprenons. Suzu était une jeune fille qui aimait : le sang, le froid, la neige, la tendresse, le moelleux d'une bonne couette, et l'épaule chaude d'un ami. Oui, en fait, Suzu était très contradictoire, et changeante. Ce trait de caractère avait fait fuir les seul(e)s ami(e)s qu'elle ait jamais pu se dégoter ; la personne qui savait le mieux apprécier Suzu était son oncle. Il était aussi tordu qu'elle. Du reste, ce n'était pas comme si la jeune sorcière cherchait à se faire des amis.

Enfin ! Cette nuit, comme beaucoup d'autres nuits, elle ne parvenait pas à trouver le sommeil, pour une raison stupide mais tout à fait valable. Dès qu'elle effleurait Morphée et s'apprêtait à sombrer dans les limbes du rêve, Eve ricanait et se montrait taquine au point d'exaspérer Suzu et lui mettre les nerfs en boule. Ce n'était pas un exploit en soi, mais à cette heure-là, il devenait difficile de cohabiter avec sa moitié lorsque cette dernière est bien décidée à vous pourrir la vie. Puisqu'elle était certaine de ne pouvoir fermer l'oeil, Suzu se décida à faire quelque chose de sa nuit, la rendre prolifique. Elle pouvait terminer le devoir d'histoire qu'elle avait commencé, mais les circuits de sa réflexion étaient grillés ; elle ne se sentait pas le courage de reprendre la question à l'endroit où elle s'était arrêtée. Alors que pouvait-elle bien faire ? Elle avait déjà trop erré au dehors, alors elle essayerait de le faire à l'intérieur, désormais. Mais où, c'était la question. Le réfectoire n'était pas une si mauvaise idée, elle aurait bien aimé se mettre quelque chose sous la dent. Elle se leva donc, enfila une robe de chambre bleu nuit, et entama son périple de par les couloirs, deçà, delà. Elle piqua un sachet de petites friandises au chocolat, en forme de tête de chat - du riz soufflé enrobé de chocolat au lait ; et reprit son exploration. Elle passa devant la porte de la bibliothèque, ouverte, sans y prêter attention, avant de réaliser qu'un courant d'air s'en échapper. Étrange, à une heure pareille.

Heureusement pour elle, Eve s'était tue.

La jeune fille s'engouffra donc dans cette fameuse bibliothèque ; l'immense bibliothèque aux livres assassins. Elle passa parmi les rayons, prudente, avant de finalement repérer une jeune fille. De taille moyenne (bien plus petite que Suzu), elle avait de longs cheveux noirs. Sa petite main pâle se tendait désespérément vers un livre, elle se mettait sur la pointe des pieds, et... ne l'atteignait toujours pas. La sorcière, toujours arrêtée sur place, fixait cette étrange créature nocturne. Cette silhouette lui disait quelque chose... Oui, c'était la fille du directeur, Klain... Klain... E... Oui, ça commençait par un E, mais... Ellis ? Eden ? Eliana ? ... Eleuthère ? Eugène ?

Non, non, nooon !

Elle était certaine que ça lui reviendrait plus tard. Elle secoua sa jolie tête blonde, et s'approcha, le pas feutré, pour s'arrêter à deux petits mètres de sa camarade. Elle aimait bien cette jeune fille calme, pas pimbêche ou peste pour un sou. C'était reposant.

Suzu, donc, était nettement plus grande qu'elle. Sa croissance avait été fulgurante et intense, ceci dit. Elle observa Elsa (oui, ça lui revenait, maintenant !), puis demanda, d'une voix blanche, détournant son regard sur la rangée de bouquins :

Tu essayais d'avoir lequel ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]   Dim 5 Déc - 11:07


    Elsa était bien trop occupée pour remarquer que quelqu'un était rentré dans la bibliothèque. Elle consacrait toute son occupation sur le livre qu'elle essayait d'attraper, alors elle ne sentit absolument aucune personne rentrer dans la bibliothèque, et elle ne vit, n'entendit et ne sentit personne arriver, pourtant, ce fut le cas. Une jeune fille, grande, enfin beaucoup plus grande qu'elle arriva, et lui demanda quel livre elle voulait. Elsa perdit l'équilibre en sursautant légèrement de surprise, elle n'attendait personne à cette heure ci. Elsa l'observa rapidement, une jeune fille qu'elle trouva très jolie, et puis quelques autres choses encore.

    - Je... Oui, celui là, s'il te plaît, lui dit elle d'une voix monotone, en montrant du doigt le livre nommé 'innocence'.

    Ce livre était assez facile à trouver, et se distinguait des autres. Contrairement à presque tous les livres de la rangées qui étaient dans les couleurs noirs, blanches, ou marrons, lui était mauve et bleu avait même un peu de doré. On avait déjà parlé de ce livre à la jeune Iconnu. D'après ce qu'elle se souvient, il est un mélange de science fiction et de histoires qui font peur, et il est même plus vers les histoires d'horreur. Il parait que c'est de divers contes aventés, d'autres réutilisés mais transformés en quelque chose de plus adulte, et en quelque chose qui fait peur. Et que le conte principal se nommait "innocence", d'où vient le nom du livre.

    Elsa regarda la jeune fille blonde, et ne savait pas quoi lui dire, car étant chargé de discipline, elle devait la réprimander, mais, elle n'en avait pas réellement l'envie... Après tout elle aussi est en tort, même si elle pouvait toujours utiliser comme prétexte qu'elle inspectait la bibliothèque (qui était à moitié vrai, vu qu'elle inspecta toute la bibliothèque avant de trouver ce livre), elle étant quand même prise en plein délit. Normalement après son inspection, elle aurait du rentrer, ou aller inspecter un autre lieu, et non prendre un livre, mais bon... Elle se retourna, et essaya de prendre une voix fâché , qui paraissait plus forcée qu'autre chose pour réprimander la jeune fille :

    - "A cette heure ci, plus personne ne doit quitter son dortoir, pour plusieurs causes, donc, ta présence ici est contre le règlement . Étant donné que tu es un être magique, tu dois savoir que l'académie sous son aspect nocturne est dangereuse. "

    Cette manière de le dire fut plus amusante qu'autre chose, n'importe qui aurait trouvé ça drôle ou adorable. Parfois, Elsa jouait vraiment très mal la comédie. Elle même se rendit compte, que ce qu'elle a dit était très, mais très mal joué, et que n'importe qui aurait deviné qu'elle n'avait aucune envie de réprimander la jeune fille. Mais bon, c'est son devoir de chargé de discipline, et en tant que fille du directeur, elle doit aussi essayer d'appliquer les règles de cet établissement. De plus, si c'est vraiment tout le monde qui ne doit pas quitter son dortoir c'est pour certaines raisons logiques : les humains ne doivent surtout pas quitter le dortoir la nuit, c'est comme se jeter dans la gueule du loup, cela met leur vie en péril, et les êtres magiques, cela représente un danger pour eux pour plusieurs raisons, dont une : tout être magique sorti pendant la nuit sera la première personne à être suspectée si quelque chose se passe dans l'établissement.

    Sinon, Elsa savait très bien qui était son interlocutrice, elle se nommait Suzu Eiri. Elsa connaissait à peu près tous les élèves de visage et de nom. Et bien sur, elle savait s'ils étaient des êtres magiques ou non. Si elle s'était retournée, c'est parce qu'elle était sure de rougir en la réprimandant. Elsa finit par se retourner vers la jeune fille, même si elle sentait bien que le rouge de ses joues n'était pas encore partit.


- - - - - - -


https://www.youtube.com/watch?v=beiPP_MGz6I
Merci Akira.:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]   Ven 11 Fév - 21:18


Suzu sourit, et s'approcha d'un pas inoffensif vers Elsa, tendant le bras pour s'emparer d'Innocence. Sa couverture était bien plus soignée et délicate, belle, que celles des autres livres. La sorcière le remarqua, mais ne pipa mot, et elle tendit ensuite le bouquin à sa camarade. Elle lui avait donné envie de le lire, alors elle reviendrait sans doute le chercher, plus tard, quand elle serait sûre qu'Elsa l'aura remis à sa place.
Surprise, étonnée, la jeune blondinette reposa son regard azur sur Elsa, interloquée.
… Elle venait de la gronder ?
Suzu demeura quelques secondes immobile et impassible, comme pétrifiée. Mais le léger tremblement de ses lèvres, presque imperceptible, la trahit, et sa paupière gauche tiqua à peine.
Elle plaqua immédiatement sa main sur sa bouche lorsque son interlocutrice se retourna vers elle, et ne put retenir le fou rire qui la saisit à cet instant. Elle s'adossa à l'étagère, malgré la récente et désagréable expérience qu'elle en avait faite, contre son gré. Ses épaules se soulevaient de façon irrégulière, secouées par le comique de la situation, et pendant une minute ou deux, elle ne put s'arrêter, un bras enlaçant son ventre plat qui commençait à la lancer.

N-ne… Ne le prend pas mal... intima-t-elle d'une voix faible et frémissante, prête à chavirer au moindre éclat. Mais t'aurai dû te voir… C'était…

Elle reprit progressivement son calme, s'apaisant petit à petit de crainte de vexer son interlocutrice. Elle glissa une main dans ses cheveux d'un blond d'or, pour les discipliner, et laissa échapper d'une voix amusée, où perçait une nuance de lassitude :

Je ne suis pas de ceux qui frôlent le danger.

Le danger, Suzu était plutôt celle qui l'incarnait. Mais ça, elle se garda bien de l'avouer à Elsa. Elle reprit.

Pourquoi la fille du directeur vient-elle faire les rondes elle-même ? N'y a-t-il pas assez de surveillants pour s'occuper de cette ingrate tâche ?

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]   



Revenir en haut Aller en bas
 

Peux-tu me passer ce livre? [PV Suzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Il était une fin
 :: ♦♦ Archives
-
Sauter vers: