AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Jeu 11 Mar - 23:08


« Mais qui est cette fille étrange ?




La seule question qui régnait dans la tête d’ Akira était, qui était cette étrange jeune fille de la quelle il avait croisé le regard froid, un regard qu’il a bien observé, ou plutôt examiné, il avait beau être froid, il représentait la douleur, mélangé à un peu de douceur, la froideur servait de façade. Ses cheveux long flottaient dans les airs, et ça peau pâle, étaient tellement … Mystérieux, cette fille était tout simplement intrigante, si calme, Akira avait passait pas mal de temps à l’observer, c’était la fille du directeur, mais cette apparence prouvait tout le contraire, elle ne pouvait pas être la fille d’un hunter avec un tel physique surprenant.

Son sourire mélancolique, prouvait la solitude, mais elle était tout le temps entourée d’amis, alors, alors pourquoi cette mélancolie ? Akira se rappelait encore de l’image de cette fille sous le cerisier de la cour suspendue. C’était à ce moment la, qu’il avait croisé se regard.

Encore dans son uniforme, Akira parcourait les couloirs de l’Académie, même si la nuit était tombée depuis un certains temps, ce qui voulait dire qu’à 99 % de chances, Akira n’allait pas tomber sur un humain, mais une créature magique. Mais rien, vraiment rien…Il faut croire qu’aucun être bizarre n’apparaissait dans les couloirs, ou plutôt établissement .

Akira passa devant la salle de musique, il entendit une douce mélodie assez mélancolique, douce, elle rappelait le regard de la fille du directeur. Il serra fort ses lames dans ses mains, et restait devant la porte fermée de la salle de musique, de la quelle un son de violon s’échappait accompagné d’une voix douce, calme, aucun mot ne pouvait la décrire. Etais- ce un spectre, un ange, ou une autre créature qui chantait cette chanson ? Pourquoi tant de mélancolie dans les paroles ? Pourquoi ? Pourquoi la voix et le rythme représentait le regard de la jeune fille de ce matin ? Si froides, si belles, ça ne pouvait pas être un humain qui chantait cela, non ! Un humain ne pouvait renfermer autant de mélancolie en lui, non ce n’était pas crédible, ni un humain, ni un hunter, ni un exorciste ne le pouvait, car une mélancolie pareil, Akira était sur, que personne en se monde ne pouvait la ressentir… Il ne voulait pas rentrer dans la pièce et restait juste à côté de la porte pour continuer d’écouter la personne qui chantait, il ne fallait pas l’interrompre, non il ne le fallait pas … Car cette chanson, décrivait une belle image qui venait en tête à Akira, celle d’un oiseau blessé aux ails, ne pouvant voler, ensanglanté, allongé sous un cerisier en fleures, qui perdaient leur pétales...


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Ven 26 Mar - 23:43


Je… Je ne pouvais plus tenir, il fallait que sorte de ma chambre ! J’étais fatiguée d’y rester, et de n’y rien faire... Je regardai mon réveil, il indiquait 23 : 57. Je me levai de mon lit, j’étais en chemise de nuit … Pour ne pas être « trop » remarquable, je décidai de mettre au moins ma veste, enfin celle de l’uniforme. On été encore en hiver, mais l’académie étant chauffée, je pense que je ne craignais pas d’attraper un rhume, et puis, qui se baladerait à cette heure ci ? Tout le monde doit déjà être endormi… Et puis, je suis arrivée dans cette Académie depuis deux semaines déjà, et cela fait une bonne semaine que je sors de ma chambre la nuit sans croiser personne, enfin… Il m’arrive d’apercevoir des ombres ou peut être des formes « blanchâtres » mais cela peut être aussi une sorte de rêve…

Je cherchais mon violon dans le noir, je ne pouvais allumer la lumière par risque de reveiller ma camarade de chambre… Mais je ne me rappelais plus vraiment ou je l’avais mis, alors cela ne me facilitais pas vraiment la tâche, même si j’avais une assez bonne vue dans le noir … Non, ce n’est pas ma vue qui ne me facilitée pas la tâche pour retrouver mon violon, mais le fait que je ne me souvienne plus ou je l’avais mis, et que j’avais peur de faire du bruit et de réveiller ma camarade de chambre.

Je marchais encore un peu dans la chambre, en pensant, que peut être que je pouvais faire du piano ? Cela ne me gênait pas, vue que je savais en jouer tout aussi bien que du violon.

En me décidant de sortir, je percutai quelque chose qui était sur le sol, et je tombai, bien sur, j’essayai de faire une chute la plus délicate que possible pour ne pas faire énormément de bruit. Je me relevai, puis je regardai ce que c’était, et par chance, c’était mon violon.

Je le pris, puis je remis correctement ma veste et je sortis de la pièce. La salle de musique se trouvait dans le bâtiment d’en face. Je sortis, puis je courus pour passer d’un bâtiment à un autre.

J’ouvris ma porte tout en regardant tout autour de moi s’il n’y avait personne, et effectivement, c’était le grand vide. Alors je rentrai dans la pièce et je la refermai tout doucement.

Ce soir j’étais réellement triste, je me sentais plus que seule, j’avais l’impression de ne plus avoir de famille, ou même une stupide question m’étais venue en tête, je m’étais demandée, pourquoi m’avait-on adoptée, pour me traité comme une personne, ou peut être que c’est moi qui ne connait rien au mot famille… D’ailleurs je me demande pourquoi je me souviens si vaguement de mon passé, je me rappelle de tout a part… Ma famille. J’ai beau à me torturer pour trouver, je n’y arrive pas.

Je sortis mon violon, puis je commençai par un simple morceau que je connaissait du bout des doigts. Je me rappelle qu’avant quelqu’un m’accompagnait au piano, mais je ne me rappelle plus de son identité

« Oooooh oooh … »



Je l’accompagnais en chantant, je ne chantais que sur des « oh ».
Puis je changeai de morceau, je jouai un morceau plus doux, plus triste peut être ?



Je sentis un courant d’air passer, quelqu’un avait du ouvrir la porte, vu qu’aucune fenêtres n’étaient ouvertes.
Sans arrêter de jouer, je dis :

« Who is here ? Entrez… »

Je n’arrêtais ni de jouer, je ne prenais pas non plus la peine de me retourner. De toutes façons je ne voulais pas que quelqu’un voit mon visage rien qu’avec quelques larmes, oui j’étais tellement préoccupée par toutes mes pensée, que je ne pus m’empêcher d’en verser quelques unes.

Je parlais un peu anglais à certains moments, je ne faisais pas vraiment exprès.


[HRP : POur le deuxième morceau imagine toi que c'est su violon hein ? xD]



Dernière édition par klain elsa le Lun 5 Avr - 8:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Jeu 1 Avr - 22:03


Akira venait d’essayer d’ouvrir la porte juste un peu pour apercevoir le visage de la personne qui jouait car une grande curiosité l’avait envahit. En entrouvrant la porte il ‘entendit :



« Who is here ?Entrez... »



Il ouvrit la porte un peu plus, puis rentra dans la pièce tout en se demandant comment cette personne avait-elle remarquée sa présence, lui qui n’avait fait aucun bruit. Cette personne était de dos, il semble que ce soit une fille. De longs cheveux soyeux descendaient jusqu’au bas du doit, et elle était en chemise de nuit ou quelque chose dans ce genre. La jeune fille n’avait pas vraiment l’air intéressé par Akira vue qu’elle n’avait même pas pris la peine de se retourner.



“I’m Akira Ishida, and you, what’s your name?”



En réalité la question qu’il voulait poser était plutôt « What is your type? » Il savait bien qu’aucun humain ne trainait à cette heure ci pour jouer une partition si inhumaine.

Les longs cheveux noirs de la jeune fille lui rappelèrent ceux de la fille du directeur.



En attendant les réponses de la jeune fille, il examinait tout, de fond en comble, mais du regard. La jeune fille, de dos ressemblait vraiment à la fille adoptive du directeur.

Akira se rapprocha de la jeune, vint devant elle, puis, regarda son visage, c’était bien elle. Mais que faisait elle la, en pleine nuit ?

Sur son visage, coulaient quelques larmes.

Akira s’éloigna d’elle, ne savent que faire. Il avait peur d’interrompre la jeune fille en plein jeu, elle qui jouait si bien le violon.

De la ou il était, la silhouette de la jeune fille se traçait dans le noir, par l’éclairage de la lune, visible par la fenêtre qui était derrière elle. Une silhouette bien tracé, des cheveux qui se balancent par ci par la, elle aussi semblait inhumaine, Akira avait presque perdu la parole. Puis après avoir réfléchis quelques minutes su r ce qu’il devait faire il décida de rompre le précieux silence en essayant de lui poser une question sur la quelle il butait

sur presque tout les mots :



“Do… Do y… You speak… French?”



Oui c’était une question assez importante, car il ne voulait pas parler en anglais pendant toute une soirée.

Il commençait de plus en plus regarder la jeune fille avec un air enviant, oui il avait de plus en plus envie d’elle, quand il se rendu compte de ça, il secoua la tête de gauche a droite pour se remettre les idées en place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Mar 4 Mai - 21:22


Je ne faisas pas attention à la personne qui était entrée, si j'allais ici c'était pour être seule, alors peut être que si je ne prête aucune attention à elle, elle voudra bien partir ? Je ne voulais pas partager cette mélancolie que moi même je ne comprends pas avec quiconque! J'étais triste... Cela regardait il qui que se soit? Mes larmes doivent-elles êtres vu par tout le monde? Non... Je ne veux partager tout cela avec quiconque! Cette personne est de trop dans cette pièce... De plus, elle écoute mon coeur que j'ouvre à elle si facilement par mon jeu de violon... Je n'aimais pas me confier aux gens... De toute cette pitié je n'en aie pas besoin!

Je sentais encore la présence de cette personne... Je sentais son regard fixé sur moi... Je l'entendis se présenter, Akira Ishida... Cela me disait quelque chose... Ne serait-ce pas le nouvel hunter rentré à l'Académie la semaine dernière?

Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour le découvrire... Cette persone s'aprochait de moi à grands pas... Je le vis en face de moi... C'était bien lui... Et... Il vient de me voire les larmes aux yeux... Comment a-t-il pu? Pourquoi!?

Comme je continuais de jouer du violon, sans faire exprès une fausse note m'échappa, par colère contre ce sentiment que je ressentais en ce moment même... C'était un mélange de mélancolie, de colère et de honte...

Après m'avoir vu dans un tel etat, étonné je pense, il recula. Il me demanda si je parlais anglais en buttant presque sur chaque mot. Je sentais son regard toujours fixé sur moi. Moi, je ne le regardais même pas... J'étais dos à lui... Je mis quelque temps avant de lui répondre:

" Yes... Enfin oui..., mon nom est Klain Elsa... Mais je pense que tu t'en doute, je suis très connue ici..."

Je ne le ragardais toujours pas et je n'arrêtais pas non plus de jouer du violon.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Ven 9 Juil - 11:10


Le jeune fille qui paraissait si triste, si inhumaine, dit alors à Akira qu'elle ne parlait pas que Anglais, ça le rassura. Bizarrement Akira Ishida avait le sentiment de l'avoir déjà vu, quelque part, dans un rapport d'un hunter.

Il se rappelle bien de cet hunter, qui est maintenant jugé le plus bas au classement. Il parait que pour tuer l'être de race inconnue apartenant à une grande famille, il s'est rapproché d'elle, lui a fait des enfants puis un beau jour la tua sans pitié. Elsa lui rappelait beaucoup cette Evelyne Kamatani. Alors, comme elle a été adoptée par le directeur, il se pourait qu'elle soit la fille d'Evelyne? Ou tout simplement, il peut se faire des idés. Alors il décida de poser une question :

- Dis, elle s'appelait comment ta mère?

Akira espérait qu'elle allait y répondre, c'était essentiel. En tout cas cette fille n'était pas humain, et l'envie de chasser, était très forte chez Akira.

- Dis, t'es quoi? Un vampire? Une inconnue? C'est quoi ta race?

En disant ça il avait un énorme sourire aux lèvres, dans sa tête il se disait la chasse est ouverte.
- Ça te dit une course poursuite?

Tout en disant ça, il sortait un de ses poignards.


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Dim 11 Juil - 15:12


Ce Akira Ishida me bombarda de questions... Il me demanda de quelle race j'étais, le nom de ma mère, et puis une course poursuite. Ma mère? Mais je ne connais pas son prénom. J'ai beau essayer de m'en souvenir, je n'y arrive pas. Au résultat je en essayant au moins de trouver la première lettre de son prénom, je m'en sors avec un terrible mal de tête comme en ce moment même.

Après... Ma race? Mais j'en ai aucune idée. Je suis humaine, enfin c'est ce que je me dis. Il paraît que je ne le suis pas... Enfin... Ca devait être un plaisenterie, les êtres magiques n'existent pas. Et puis, Akira, il doit être surement... Je ne sais pas... Il a du être embobiné par ses parents plus jeune, et maintenant, il croit aux comptes de fées. Bref...

Je déposa mon violon contre le mur par obligation. Ma seule envie? Partir et dormir, toutes mes forces me quittaient... Pourtant, à la place d'aller dans ma chambre, je sortis ma faux, enfin juste le petit baton, sa forme de base. Je plongea mon regard bleu-grisé dans le sien avant de répondre à ses questions :

"Je... Ne me rappelle plus de ma famille d'avant... Et puis... Tu sais je suis bel et bien humaine, comme toi... Comme tout le monde..."

Son sourire me faisait peur, son poignard de sortit, encore plus. Je comptais bien me défendre de toutes mes forces s'il allait m'attaquer, oui, j'allais me défendre avec le peu de force qu'il me restait.

Je regarda la pleine lune, puis je souria, tout m'était revenu, ma mère, moi, ma famille mon passé.
Je n'allais pas donner à un simple apprenti hunter le nom de ma mère. Je n'allais pas non plus fuir. J'allais gagner, la victoire est mon seul but. Je n'allais pas souiller le nom des Kamatani.

" Et si on réglait tout ici? La place est suffisante, et je suis sure que tu sauras K.O dans la minute qui suit, sinon, je ne saurais pas digne de porter le nom Klain aux jours d'aujourd'huis.

Rey Klain n'a pas sauvé ma mère, mais m'a donné une vie, c'est bien suffisant. Mon sourire était immense. Je transforma mon arme en faux, prête à attaquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Lun 12 Juil - 22:35


La jeune fille déposa son violon contre le mur, Akira continuait de l'observer, prêt à bondir à l'attaque. Elle avait réelement l'air de s'affaiblir, ça se voyait à coup d'oeil.

Ensuite, Elsa lui dit, qu'elle ne connaissait pas sa famille d'avant, et puis, qu'elle était humaine. Mais c'est stupide! Idiot! Sans interet! Ça ne mène absolument nul part ! Elle... Elle a quand même été adopté par un hunter, et elle dégage cet aura... Ce n'est pas vrais, malgrés le ton sincère elle doit mentir. Elle doit être au courant des affaires de cette Académie, que tout le monde n'est pas humain! De plus c'est idiot et invraissemblable de dire qu'on ne se rappelle pas de qui on est né, à part si, biensure on a été abondonné à sa naissance, un peu comme son cas. Il arrive de naître accidentellement. Etre erreur de la nature...

Akira regarda Elsa, qui regardait la lune, elle a l'air d'avoir repris des forces, la gamine. Cette gamine se tourna vers lui, en activant son arme... Incroyable... Est-ce une hunter? Ensuite elle lui dit qu'elle ne voulait pas quitter la piéce, qu'elle le mrtterais KO, en une minute, Akira souria encore plus. Il sortit un poignard dans chaque main, puis dit à la jeune fille :

- Ah ouais... Tu t'en crois capable? Pfeuh! Des parôles en l'air!

Il s'aporocha de la jeune fille, puis sans même qu'elle ait le temps d'agir, lui mis un poignard sous le cou.

- Alors... C'est qui, qui gagne?


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Sam 17 Juil - 19:28


La minute commença, oui cette précieuse minute... Elle commença, au moment ou Akira commença à douter de mes talents au combat, elle continuait, quand celui-ci s'approcha de moi, sans même que je n'agisse, elle continuait, alors que j'avais le poignard d'Akira sous le cou... Pourtant, je n'abondonne jamais un combat... Comme c'est triste... Pour lui. Je n'avais même pas besoin d'un autre niveau que celui d'un hunter, du niveau à lui. Un hunter doit pourtant savoir qu'il ne faut jamais baisser sa garde... Tant pis. Je laissa tomber ma faux, je sortis avec discretion mon revolver, quelques secondes à peine après qu'il ait mis cet objet pointu qui venait de frôler mon cou avec sa lame trenchante.

Le reflet de mes yeux se reflaittait dans ceux du jeune homme. Doucement, toujours doucement, sans faire de geste trop remarquables, avec mon révolver je tira dans la cuisse d'Akira. Je bessa ma tête passa sur le côté, pris ma faux, et cette fois-ci, c'était la lame de mon arme qui se trouvait sous son cou. Tout ça s'est produit en moins d'une minute. Encore un geste, et je pouvais le tuer. Mais, je n'en avais aucune envie. Tout en soupirant, je lui dis :

- "Les parôles en l'air", c'est les tiennes. Les miennes sont bel et bien vraies...

C'est un mauvais moment très mauvais. Mes forces me quittèrent d'un seul coup. Tout est raté, je ne peux plus rien faire... Que vas-t-il m'arriver? Je n'en ai aucune idée... Va-t-il tricher? Me tuer? De quelle manière? Pourquoi me poser toutes ses questions, aux quelles je n'aurais sans doutes pas de réponses... Pourquoi... Pourquoi m'évanouir à un tel moment... Je hais ce pouvoir de mon frère exercé sur moi... C'est vrais que je ne me souviens même plus qui a tué ma mère... Et je ne me rappèle même plus pourquoi m'a-t-on éffacé la mémoire...

Tout deviens de plus en plus flou... J'oubli tout, absolument tout... Tout ce qui m'était revenu... Il a de la chance ce Akira... J'avais changé discretement la balle de mon revolver pour ne pas le paraliser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Dim 18 Juil - 13:42


Akira cria victoire dans sa tête au moment ou il entendit le silence de la salle brisé par le bruit d'un objet métalique tombé sur le sol. Il savait que c'était la faux de Elsa, la voici désarmée, un peu trop rapidement, pour Akira, cette fille se donnait trop d'honneur. Mais non. Le second bruit qui brisa le silence de la salle fut le son d'un coup de feu. Il venait de baisser sa garde, se venter, alors que maintenant il se retrouve avec une balle dans la cuisse.

Akira n'eut même pas le temps de pousser un gemissement de douleur, il se retrouva avec un objet tranchant et froid juste sous son coup. Il devait avoir l'air vulnairable au sol. Il venait de perdre. Ca devait être la fin pour lui. Mais non... La jeune fille, laissant toujours sa faux sous la gorge du jeune homme, lui fit remarquer, que ces parôles n'étaient pas en l'air. Et oui, tout se finnit en moins d'une minute. C'était très rapide.

Akira grimaça de dégout, prêt à avouer sa défaite, mais une chose étrange se produit. Elsa tomba par terre. La blessé se leva avec beaucoup de mal pour voir ce qui se passait avec la jeune fille. Elle devait être évanouit. Akira s'asseya à côté d'elle, lui prit sa main droite, puis, avec son poignard transperça la douce chaire de la paume de la jeune fille.

Le jeune homme était étonné. La main de Elsa était si froide presque glaciale, comme celle d'un mort. Pourtant, elle respirait, donc elle était en vie. Akira n'allait pas la tuer, ou pas maintenant, ça serait de la triche... Si il lui transperça la main, ce n'est pas vraiment par pur sadisme, parce qu'on aurait dit qu'elle ne reseentait rien, mais par sécurité. Il observait le visage de la jeune fille, même endormie, elle avait ce quelque chose d'inhumain.

Avec difgicultée, Akira s'approcha du piano, puis, s'assit sur le tabouret en face, puis commença jouer un morceau...
Il allait attendre que Elsa se reveille.


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Mar 20 Juil - 17:37


    Je me sens si mal... Je restais les yeux fermés car je n'avais pas la force de les ouvrir. Enfaite non, c'était parce que je n'étais pas évaillée... C'est le doux son du piano qui vint me reveiller en douceur, mais pas seulement ça.

    Finalement je ne pouvais pas encore ouvrir mes yeux par manque de force. Je me demande ce qui c'est passé, je ne me rappelle de absolument rien, depuis le moment ou j'allais me battre avec Akira... Je ne peux même plus bouger... Dans la salle, une forte odeur de sang, ainsi qu'un liquide chaud, très chaud par à port à ma main, coule sur celle-ci. C'est douleureux... Il n'y pas que ça. Des goutes tièdes descandent mes joues comme les enfants un tobogant, ce sont des larmes... Je pleure...?

    Avec dificulté, quand je sentis mes forces revenir, j'ouvris les yeux, j'étais dans la salle de musique et Akira jouait un morceau de piano qui me semble inconnu et fammilier en même temps. Je me relevai, mais je redtais assise sur le sol, ma tête tournait... Je regardai ma main, elle était transpércée... Je pouvais la bouger mais ça fesait vraiment très mal.

    Je me tournai vers les fenêtres, la lune brillait encore... Sans trop réfléchir, je me levai, puis je me dirigeai vers Akira. A côté de lui, je posa ma main gauche sur sur son épola puis je commença à chanter une chonson en anglais, juste pour le surprendre.
    Spoiler:
     

    Mais, je me dis que peut être qu'il ne comprends pas très bien l'anglais, en me souvenant de la discussion du début. Je commença à chanter la même chanson en japonnais.
    Spoiler:
     

    A la fin de ma chanson, j'allai prendre un tabouret, le sourire aux lèvres. Je me suis dis qu'il était trop tôt de se faire des ennemis, et que j'allais essayer de tisser un lien amical entre nous deux.

    Je plaçai le tabouret à côté de lui, et malgrès ma douleure au poignet, je lui posa cette question :

    - Ça ne t'embête pas, si je joue un morceau de piano moi aussi?

    La douleur de ma main n'allait pas m'empêcher faire de la musique, ou mes activités habituelles, ça c'est sur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Sam 31 Juil - 22:20


Même si il jouait du piano, Akira restait attentif au bruits de la salle silencieuse, dans laquelle les notes du piano resonnait. Ce silence, pendant cette nuit qui était devenue si calme, dérangeait Akira. Il se posait un tas de questions, comme, pourquoi s'est elle évanouie? Pourquoi ne l'a-t-elle pas achevé? Pouortant, il savait, qu'il merittait la mort après ce qu'il avait fait dans le passé. Une erreur grave qu'il ne pourrait jaais se pardonner, un crime, ou même deux, si l'on réfléchis bien. Le premier, c'est de tuer la seule personne qui lui donna l'amour d'une mère, mais le pire, c'est qu'il soit né. Il n'aurait jamais voulu naître, pour être ce que l'on nomme un "accident" pour être abondonné, reccueillis, et assassiner, la seule personne qui l'accepte, par ses origines. Mais, même si ce meurtre il le regrette, il sourit, à chaque fois qu'il y pense. Cette personne, souffrait deux fois plus qu'une poroie normale, car elle était trahi,et tuée par ce traître en qui elle avait tant confiance. Akira fit une fausse note, mais la jeune fille ne se reveillait pas.

Un peu plus tard, au son des notes du piano, vint le son des bruit des pas délicats de la jeune fille. Elle s'était reveillée? Akira ne la regarda pas, il ne fit pas attention à elle, mais restait sur sa garde, au cas ou si elle l'attaquerait. Il sentit une main se poser sur son épaule, et il entendit la jeune fille chanter une chanson en anglais, mais pour il ne sait quelle raison, elle la reprit en japonnais. Akira se tourna vers ele, surpris. Sa jambe aait beau lui faire un mal de chien, cette chanson le lui avait fait tout oublier, la voix de la gamine était magnifique. Celle-ci, le sourrire aux lèvres partie chercher un tabouret... Pourquoi faire? Pourquoi souriat elle...? Cette fille est étrange, n'a-t-elle donc pas mal à sa main transérsée par une des lames froides et trancahntes de son poignard? Pour courroner le tout, elle lui demanda, si elle pouvait jouer un morceau au piano... "Avec sa main? Elle est maso?! C'est pas drôle dans ce cas la...."Telle étaient les pensées du Hunter, qui commença à faire la moue... C'était vraiment pas drôle...

- Vas-y la maso, fait toi plaisir...

En réalité, le blaissé voulait l'entendre jouer, voir si elle était tout aussi douée pour le piano, que pour le violon et le chant. Cett fille était surprenante, Akira voudrait mieux a connaître... Son visage si doux, mais presque sans aucune expression, ces traits fins, ces longs cheveux noirs et brillant, cette froideur dans ses yeux, cette odeure de roses, il voudrait connaître cette fille de plus près... Il va menner une enquête de son côté... C'est décidé.

- Alors, miss, à quel maurceau aurais-je le droit?

Akira voualit se testr, voir si il connaissait bien les maurceaux de piano...
Il regarda par la fenêtre, tout en pensant, comment torturer un maso... Ou plus tôt peut être rencontrr la famille de la jeune fille, comme par exemple son demi-frère, il allait lui soutirer des informations... Et puis, il ira lire le dossier sur La si connue famille Kamatani...

Akira se leva, puis montra de la main, le tabouret devant le piano.


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Mar 3 Aoû - 13:13


    Alors que je le regardair en souriant, celui ci se montrait froid. Il accepta ma demande, en e disant que je pouvais lui jouer un morceau, c'est gentil... Mais... Pourquoi me traiter de masochiste? Je n'ai rien de tel, je n'aime pas avoir mal, je détste ça même. Je suis tout le contraire de ce qu'il pense. Ma main me fait souffrir, mais je ne suis pas venue pour rien. Akira m'arrêta de mes pensées, en me demendant quel morceau j'allais lui jouer. Je ne le savais pas moi même. Je m'assis sur le tabouret, montré par Akira. Il me traitait de maso, mais il ne souffrait pas lui, ave sa jambe, dans laquelle j'ai tirée?

    Après m'être assis sur la tabouret, je me demandais ce que je pouvais jouer... Mais avant tout je regarda ma main en sang. Je sortis un mouchoir, puis, avec maladresse, je fis un badage pour ma blessure. Pourquoi m'avait-il blessé? Pour e prouver ça victoire? Je ne me rappèle même plus du combat, je soupirai. Tant de questions sans réponses, je suis vraiment idiote de me les poser.

    Je regarda le piano, d'un air déçue, je ne savais même pas quel morceau jouer. C'est vraiment énérvant. Alors, pour gagner du temps, et ne pas réfléchir trop longtemps, j'en pris un au pif, mais avant, je dis à Akira :

    - Je ne suis pas une maso, loin de ça... J'ai mal, mais je ne le fait pas remarquer, c'est tout. Toi aussi tu as mal non?

    Je lui dis ça en regardant sa cuisse. Ce sang, cette odeur... Je ne sais pas pourquoi, mais je commençais à avoir très soif... Mais en même temps, je n'avais pas soif, bref une soif étrange... Cette odeur de sang, j'avais l'apréssion qu'elle était alléchante... Il fallait que j'arrête, sinon, ça risque de mal tourner... Je n'avais malheuresement ma d'autres mouchois, pour la cuisse d'Akira. Alors je fis la fière :

    - Je suis pas aussi maso que toi, vois tu , moi, au moins, j'essaye de ne pas trop laisser mon sang couler par rapport à toi...

    Sur ses mots, je plaçai mes doigts sur le piano, puis je commença à jouer un morceau, assez compliqué, pour montrer ma valeur. Montrer que je vaux pllus qu'il le croit ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : élève
Messages : 105
Mystérieuses framboise-cerises : 206

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   Mar 24 Aoû - 13:25


La jeune fille fit la remarque à Akira, qu'elle devait surement être moins masochiste que lui, vue qu'elle avait prit la peine de plus ou moins s'occuper de sa blessure, contrairement à lui, qui n'y faisait pas très attention. L'hunter avait mal, on ne peut pas le nier, mais il était tellement préoccupé par la jeune fille, qu'il en oubliait presque la douleur. Cherchant une excuse, ou un echappatoir, Akira se rendit compte que contrairement à Elsa, il n'avait absolument rien pour se faire un bandage. Mais il s'était quand même occupé de sa cuisse quand le jeune fille avait perdue connaissance. Et puis, par reflexe, il ne s'appuyait pas sur sa jambe blessée. Trouvant enfin ce qu'il pouvzit dire, pour ne pas montrer qu'il était plus préocupé de penser à la mystérieuse maso, qu'à lui, il dit une excuse, qui, malheureusement était vraie :

- J'me suis un peu occupé, pendant que tu dormais, et puis, je n'ai rien qui puisse me servir de bandage...

Mais la jeune fille ne devait pas l'écouter, le morceau de piano était déjà commencé quand ces mots furent prononcés. Akira fit la moue, après s'être assis enfin sur la chaise. C'est vrais que c'était bien plus reposant que de rester à cloche pied. S'il faisait la tête c'est parce que la jeune fille ne cessait pas de se mettre en valeur et faire la fière : tout le contraire de ce qu'il faisait lui ce soir la. Elle l'a battu, elle à raison, et puis... Que ce soit le violon, le chant ou même le piano, c'est toujours magnifique, chaque note renferme une méloncolie pronfonde, incrustée dans chaque parcelle du sentiment qu'elle transmet grâce à sa musique. Un don qui n'est pas donné à tous, mais un don qui distingue la vraie musique de la fausse, d'après Akira.

[hrp: désolé, c'est court...]


- - - - - - -



Je t'aime, Elsouille. ♥️ c:


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}   



Revenir en haut Aller en bas
 

chante petit oiseau, chante tant que tu le peux [PV le petit oiseau (Elsa )] {FINISH}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Il était une fin
 :: ♦♦ Archives :: # Archives des RPs
-
Sauter vers: