AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ludwig Clemens [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Ludwig Clemens [Terminé]   Jeu 24 Mar - 23:10


>>Clemens & Ludwig



>> IDENTITE

<< Nom & Prénom ::Ludwig Clemens;
<< Âge :: s'approche du millénaire;
<< Type (Ange, vampire, etc...):: Démon;
<< Secret ::
Spoiler:
 
;
<< Métier (préciser si le personnage travaille dans l'établissement ou à l'extérieur) :: Surveillant (?).
>> WHAT CAN I DO ?

<< Pouvoir(s)/Arme(s) :: Son pouvoir est plutôt une sorte de malédiction. En effet Ludwig en tant qu'humain a commis de nombreuses atrocités dont il ne se souvient guère, il ne se souvient de rien concernant sa vie d'être humain. Cependant le démon se voit affublé d'une malédiction, en effet il possède une sorte de liste sur laquelle est noté le nom des personnes qu'il se doit de tuer. Ce sont des personnes dont la destinée s'arrête ainsi et Ludwig doit remplir sa tâche d'ange de la mort. S'il ne prend pas les vies qu'il doit, son corps dépérira à vue d'œil pour le laisser ensuite mourir en agonisant. Il se doit de tuer 2 personnes par mois, s'il n'atteint pas son quota, c'est lui qui goûtera à la saveur amère de la mort.;
<< Courte description :: Lorsque ce cher Ludwig se doit d'aspirer une vie, il s'approchera du mourrant et posera délicatement sa main sur son buste, ses griffes s'y enfonceront afin de faire taire les battements de coeur et d'un simple baiser, il aspirera l'âme hors de son corps. Il devra par la suite conduire cette âme vers la "Lumière".;
>> Decription Physique

    << Une description de mon apparence hein ? Je n’ai que très peu de choses à dire à ce sujet car cela ne me semble pas être le sujet le plus important, mais soit. Je me plierai à vos désirs. Je vais donc commencer par mon apparence d’être humain, celle sous laquelle vous me verrez tant que votre heure ne sera pas encore venue. Premièrement je dirais que je suis de taille moyenne pour un homme, je dois mesurer autour des 1m75, donc je ne suis ni trop grand ni trop petit. Mon corps, ainsi que chaque membre qui le compose, sont d’une finesse impressionnante et chacun de mes muscle se voit être parfaitement dessinés, pas un gramme ne graisse ne vient s’interposer. Ensuite je dirai que je suis ce que l’on nomme un androgyne et par bon nombres de fois je vis des êtres humains me prendre pour une femme, ce qui a tendance à m’agacer je l’avoue. Mon visage est fin et se veut empreint d’une beauté hypnotique et effrayante à la fois, mes lèvres sont étonnamment pulpeuses pour un homme offrant ainsi mon baiser de mort plus agréable. La peau de mon visage ainsi que de mon corps entier est aussi glaciale que les ténèbres. Pour ce qui est de mes yeux ils sont simplement de couleur brune et il en va de même pour mes cheveux.

    Voilà pour mon apparence humaine, maintenant je vais vous parler de mon apparence de base, celle que vous verrez lorsque je viendrai vous emporter. Il n’y a pas de grande différence certes mais mieux vaut quand même les mentionner. Lorsque je montre mon réel visage mes yeux ne seront plus brun mais entièrement noir comme la nuit ne possédant absolument aucune iris ou pupille rien que du noir. Ensuite aux extrémités de chacun de mes doigts fins naitront des griffes couleur de sang capable de couper n’importe quelle matière, ceux si me servent lors de mon « travail ». Puis vous apercevrez que ma dentition a également changé, mes dents ne seront plus une dentition humaine mes plutôt animale, mes dents seront toutes aussi pointues et tranchantes que des lames et il y aura deux longues canines d’un taille effrayante. Pour terminer je mentionnerais mes ailes qui, contrairement à la croyance populaire, sont faites de plumes aussi noire que les abîmes et non comme les chauves-souris.
>> Decription Psychique

    << Une description mentale de mon être, ainsi est-ce là ce que vous souhaitez savoir en premier lieu. Que voilà une question étrange. A vrai dire je ne sais comment répondre, mon esprit et d’une complexité et à la fois d’une simplicité presque déconcertante et il est difficile de décrire la mort elle-même. Pour que vous compreniez plus simplement je suis un véritable mirage, changeant d’apparence aussi souvent que je le peux, arborant bon nombre de visages plus différents les uns que les autres, prenant le caractère qui vous plaira, celui qu’il vous faudra pour me suivre. Je porte le masque vous aurez pris la peine de choisir, celui qui saura vous ravir, celui qui me permettra de garder à jamais mon visage caché pour que vous ne puissiez me faire céder devant vos regard apeurés.

    Je suis la mort qui vient vous prendre, tantôt rassurant tantôt effrayant je change aussi vite que la nuit se transforme en jour, je peux être aussi doux qu’un agneau mais également aussi dur que du granite. Je peux me montrer aussi cruel que l’être le plus abjecte ayant jamais foulé le sol mais je peux me montrer aussi gentil que la plus innocente des créatures que la terre ait jamais portées. Je suis comme sa, aussi changeant que le temps je ne peux faire de sentiment devant les supplications des âmes que j’emporte. Je me dois de rester stoïque et d’une dureté qui pourtant suffira à vous appâter et vous amener à moi, mon assurance déconcertante aux premiers regards vous semblera alors rassurante avec le temps. Je vois aller et venir de nombreuses âmes et j’ai tendance à m’attendrir devant les âmes les plus innocentes et les plus pures, il s’agit pour la plupart du temps de jeunes enfants que je dois venir récupérer, leurs regards encore innocents, trop jeunes pour être entacher par les vices suffisent à me faire prendre conscience que je possède malgré tout un cœur. La pureté est une chose très rare que je respecte d’autant plus, alors je m’adoucis pour prendre un visage chaleureux et bienveillant bien que je ne suis guère fait pour être agréable.

    Il m’arrive également de devoir prendre des vies bien moins pures, celles d’être infectes dont le seul but fut de rependre la mort et la terreur, ces être-là je les maudis de toute mon âme et me transforme en le pire des cauchemars qu’ils aient jamais vu. Lorsque je dois venir les chercher je me montre d’une cruauté sans nom et d’une froideur qui ferait pâlir les glaciers, je me plais à les terroriser et torturer durant quelques temps, arrachant des morceaux de leur âme avec lenteur pour qu’ils ressentent la douleur, puis je les laisse gentiment sombrer dans la folie avant de me lasser et d’enfin les envoyer dans les abysses, monde dans lequel ils erreront sans répit. Ne croyez pas que je sois rancunier car ce n’est guère le cas, disons simplement que je me montre cruel envers ceux qui ne se rendent pas compte de la réelle importance d’une vie, voilà tout.
    Parfois il m’eut arrivé de rencontrer des âmes qui refusaient absolument de me laisser les emporter, je n’eus d’autre choix que de jouer de mes charmes, lors de ce genre de cas j’arbore un visage séducteur et beau-parleur pour mieux les amener à moi. Lors de ces instants là je me montre maître dans l’art de la manipulation, disant à l’esprit ce qu’il veut entendre, lui chantant parfois des complaintes rassurantes pour leur permettre de rêver à ce qu’il y a de l’autre côté. Mais cela n’est-il pas navrant d’emporter toutes ces âmes simplement dans le but de me nourrir, me direz-vous ?

    Et bien sachez que pour moi ce n’est guère le cas, je ne suis pas là pour me demander quoi que se soit ou pour ressentir ne serait-ce qu’un brin d’empathie, si je suis ici c‘est simplement parce que là où il y a un commencement il doit bien y avoir une fin, je me contente donc de dériver sur les flots de ce monde pour, par moment, emporter les âmes, dans le but de combler ma soif de sang. Je tue une âme pure pour me nourrir de son innocence qui m’anime mais en contrepartie j’élimine un être abject. Tout ceci n’est qu’un équilibre. Par conséquent je ne ressens ni douleur ni peine et c’est ce côté neutre de mon être qui me rend si intéressé par ce mot « empathie », j’avoue que cela reste un réel mystère pour moi, comment cela est-il possible qu’une jeune demoiselle qui souffre ait des amies qui ressentent sa peine ? Comment est-ce possible que cette personne qui pleure se voit consolée par cette autre personne qui pleure à son tour ?

    Tant de questions sans réponses… Pour terminer cette description bien courte je vais me résumer pour que vous compreniez. Imaginez une poupée que vous pouvez modeler à votre façon, que vous pouvez transformer au fil de vos idées et de vos envies, et bien voilà simplement ce que je suis.
>> Histoire

    << Je pliai les derniers vêtements qu’il me restait et les déposai dans la valise, je la fermai alors d’un claquement sec et l’empoignai pour sortir de mon appartement. Je devais aller à l'Académie Klain, ayant vu le nom d’une de mes prochaines victimes sur la liste j’avais pris la décision de m’y rendre également pour m’y installer, après tout cela occupera mes journées lassantes et ne m’empêchera pas d’accomplir mon devoir.
    Lorsque je posai ma main sur la poignée j’entendis un bruit sourd, je me retournai et mes yeux tombèrent sur un livre dont la couverture était en cuire et fermé par un fin fil de soie, posé sur le sol. Je m’approchai, m’accroupis et le ramassai tout en allant m’asseoir sur le lit, il s’agissait d’un vieux journal que j’avais décidé de tenir pour m’occuper. Je défis le nœud et tournai une page pour me plonger à nouveau dans le passé…


    Ma vie d’avant je n’en ai absolument aucun souvenir. Les maîtres des enfers m’ont dit que je fus humain par le passé et que j’avais commis de telles atrocités que devenir simplement démon était bien trop clément comme punition. Voici donc les quelques épisodes dont je me souviens de mon existence. Lorsque je me regardai dans la glace je possédais un corps d’un enfant de 5 ans ou 6 ans tout au plus pourtant mon esprit lui ne semblait pas à sa place dans ce corps, c’était comme si on l’y avait mis de force. Mon esprit était, lui, très développé et pourtant mes gestes et mon langage étaient ceux d’un enfant de 5 ans, je vis donc le monde par ses yeux, je vis la tendresse que portaient les humains pour les enfants de ce monde et bien que mon esprit n’était pas fait pour être dans ce corps, j’appréciais de voir la tendresse dans le regard des gens.
    Je restai durant deux ans de ce corps jusqu’à ce que tout à coup je sente une main glaciale me tirer par les ailes et me déplacer pour me poser dans un corps de jeune fille cette fois. Et oui moi qui suis un homme je fus autrefois dans le corps d’une demoiselle, ne croyez pas que je possède un esprit obscène car ce n’est pas moi qui avais choisi. Je vis donc ensuite le monde par les yeux révoltés d’une adolescente et c’est là que je pus voir tous les côtés les plus détestables des hommes, je pus voir leur grande dépendance aux plaisirs charnels ainsi que leur côté violent et sadique. Je crois bien que durant ces deux autres années je n’ai jamais autant méprisé l’homme.

    Puis je fus à nouveau tiré de ce corps pour être mis dans celui d’un vieillard ayant déjà bien terminé sa vie. Et c’est par ses yeux que je pus voir toute l’imbécilité des jeunes de ce monde, c’est là que je pus apercevoir tous les défauts de l’humanité, et il y en a énormément. Je passais à nouveau deux ans dans son corps avant d’être libéré cette fois-ci. Lorsque je fus ôté de ce corps, mon esprit était quelque peu embrouillé par tout ceci alors je m’envolai le plus haut possible dans les airs. Je montai, montai jusqu’à ce que je finisse par m’arrêter et repenser à tout cela. Mais je n’eus que très peu de temps car une voix profonde et forte retentit dans les airs m’annonçant que l’heure était venue. Sur le moment je ne compris pas et c’est alors qu’un parchemin apparut juste devant moi, je le saisis et vis de nombreux noms inscrits ainsi que des dates, des lieux et des heures. Il s’agissait de la liste des personnes que je devais emmener avec moi. Je me laissai alors tomber comme une pierre jusqu’à la terre et me rattrapai de justesse pour ensuite me diriger vers ma première victime.

    Lorsque j’arrivai je fus très surpris de voir qu’il s’agissait du petit garçon dans lequel j’avais été, il était très malade et toute sa famille était autour de son lit en train de le pleurer. Je serrai les poings, après tout je ne pouvais me résoudre à prendre l’âme d’un être que j’avais accompagné durant son plus jeune âge, je ne pouvais m’y résoudre. C’est alors que la même voix que tout à l’heure retentit à nouveau me disant que je ne devais pas m’attacher à qui que se soit et que si je refusais d’emporter cette âme elle errerait pour l’éternité sans repos. Résigné je m’avançai alors vers le garçon, il me vit alors et souri, les mourants peuvent me voir mes pas les autres, et me demandai si j’étais venu pour le chercher.

    Sa famille pleurait de plus belle en entendant les propos du jeune enfant tandis que je m’approchai de lui. Je ne savais vraiment pas comment m’y prendre et instinctivement je posai ma main sur son cœur, sans que j’ai demandé quoi que se soit mes griffes s’insinuèrent dans sa chaire jusqu’à son cœur et alors, sans réfléchir, je me penchai en avant et déposai mes lèvres sur les siennes pour aspirer le souffle de vie qui retenait son âme à son corps. Une fois que cela fut fait je me détachai de lui et son âme m’apparut, les membres de sa famille pleuraient et hurlaient leur douleur tandis que moi je le saisis par la main et l’emmenai avec moi. Nous marchâmes durant quelques minutes jusqu’à ce que nous arrivions face à une porte de laquelle dépassaient des flots de lumière blanche étincelante. Je n’eus pas besoin de dire quoi que se soit que le petit garçon me remercia et passa la porte. Une fois que cela fut fait la porte disparut et automatiquement je jetai un coup d’œil sur ma liste, la prochaine victime allait devoir s’en aller d’ici une heure je devais donc déjà me déplacer.

    Je m’envolai à nouveau et rencontrai mon autre victime, il ne s’agissait ni plus ni moins que du vieillard dans lequel j’avais passé deux ans, la peine m’enserra à nouveau le cœur mais bien moins fortement qu’auparavant car je savais ce que je devais faire ou pas, je savais pourquoi j’étais là. J’emportais alors son âme de la même manière et c’est ainsi que les années défilèrent tandis que j’emportais les âmes, me perfectionnant dans ce domaine et ne ressentant plus la moindre peine.
    Puis un jour il se trouva que ma victime était la demoiselle dans laquelle j’avais été, mais cette fois elle était bien plus âgée et surtout il n’y avait pas que moi sur les lieux. Il y avait un autre ange dont la blancheur de ses ailes m’éblouissait et dont le regard bleu contrastait parfaitement avec moi. Pour résumer ce passage de ma vie quoi de mieux que quelques vers :

    Je suis l'ange de la mort
    Je viens quand tout le monde dort
    J'emporte avec moi les âmes
    Et je fais couler des larmes.
    Vous me demandez pourquoi
    Et moi même je ne sais pas...
    Je n'apporte que souffrance
    Tout le monde autour pense
    Qu'un jour je mourrai aussi
    Mais ma vie est déjà finie...


    Je suis l'ange de l'amour
    J'apparais dans un bruit sourd
    Tout le monde peut me voir
    Je représente l'espoir !
    Je suis d'une humeur chaleureuse
    Je rends chaque personne amoureuse
    D'un être cher à leur cœur
    Avec qui ils construiront leur bonheur.
    Je suis l'amie de Cupidon
    Je l'aide dans sa mission.
    Et à chaque fois qu'un cœur s'enflamme
    De suite je sèche les larmes.



    Nous sommes les anges
    De l'amour et de la mort
    Nous donnons aux gens
    Tout pleins de trésors.
    Nous ne pourrons vivre ce qu'ils ont vécu
    Toi aux ailes noires
    Moi aux ailes blanches
    Nous sommes si différents
    Et pourtant dans ce désespoir
    Se cache quelque chose d'étrange
    Nous qui sommes si différents...

    Tes ailes blanches aux miennes se sont emmêlées
    Des plumes se sont décrochées
    Je sentais quelque chose au fond de moi
    Quelque chose que je n'ai pas
    Puis doucement tu t'es approché
    Je t'ai senti m'enlacer
    Puis lorsque tu m'as embrassé
    Quelque chose s'est passé
    J'ai sentis au fond de moi
    Comme un éclat de voix
    Mais tu m'as été arraché
    Je me suis senti envolé
    Depuis je reste là à t'attendre
    En espérant un jour t'entendre...


    Je suis l'ange de l'amour
    J'ai aimé l'ange de la mort

    Puisses-tu mourir un jour
    Pour que j'emporte ton corps...


    Voilà donc en quoi ce résume ma vie. Je surveille ma liste m’indiquant le moment ou je dois agir et au passage j’eu croisé l’ange de l’amour pour lequel je ressentis un sentiment que jamais je n’eus connu. Mais ce sentiment si fort je ne le ressentis que durant un jour auprès de lui, lorsque je dû me détacher de lui mon amour mourut également. Depuis je ne suis qu’un ange de la mort saisissant les âmes qu’on lui doit, se fondant parfaitement au milieu des humains ne ressentant ni peine ni joie, ne ressentant absolument plus rien.

    Mon livre s’arrêtait ainsi car je n’avais pas pris la peine d’écrire d’avantage, car toutes les morts se ressemblent au final. Je le fermai et le pris sous le bras avant de me diriger vers la porte de mon appartement. Le taxi en bas s’impatientait et c’est avec un léger sourire aux lèvres que je disparus derrière la porte à destination de ma nouvelle maison.
>> Qui se cache derrière l'écran ?

<< Comment avez-vous connus le forum ? :: Par un partenariat;
<< Comment le trouvez-vous ? :: Le design ainsi que l'histoire m'ont tout de suite charmé;
<< Avez-vous tout lu ? :: Plop [by ELSA];
<< Votre (vos) surnom(s)/prénom :: Shin;
<< Un petit mot pour la fin ? :: J'aime.
© Fiche de Académie Klain.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Élève
Messages : 110
Mystérieuses framboise-cerises : 270

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 17 ans
Pouvoir(s): Transformation en loup-garou
Oh! Un Garou ~
Oh! Un Garou ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Ven 25 Mar - 12:55


Bienvenu o/ !
En plus on a le droit à un autre mec 8D !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : Elève
Messages : 356
Mystérieuses framboise-cerises : 169

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 18 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un humain ~
Oh! Un humain ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Ven 25 Mar - 13:00


On dirait une fille o_o

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : Élève
Messages : 110
Mystérieuses framboise-cerises : 270

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 17 ans
Pouvoir(s): Transformation en loup-garou
Oh! Un Garou ~
Oh! Un Garou ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Ven 25 Mar - 13:02


...
Jin, c'est un mec, ça saute aux yeux ¬¬ !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Ven 25 Mar - 13:45


*soupire* Et voilà mon côté androgyne me trahit à nouveau u.u

haruki merci d'avoir remarqué \o/

Sinon merci pour l'accueil

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Elève
Messages : 356
Mystérieuses framboise-cerises : 169

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 18 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un humain ~
Oh! Un humain ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Ven 25 Mar - 16:52


Nan mais ça va il est beau ton avatar ^^
Et bienvenue Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Ven 25 Mar - 20:47


Huhu. :3
Et bien, bonsoir, et bienvenue parmi nous. o/
*tapote la tête de Jijin, c'est bien, tu sais distinguer les hommes des femmes, c'est bien. xD *sort*

Je n'ai à redire sur ta fiche, que je trouve très belle. **

Alors tu es validé. :3

Bon jeu & RP parmi nous ~


- - - - - - -


https://www.youtube.com/watch?v=beiPP_MGz6I
Merci Akira.:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Mer 30 Mar - 0:54


Un peu de masculinité ne fera pas de mal ici ¬¬ *ne compte pas Haruki dans la catégorie homme*
Oui, bienvenue Ludwig Wink
Ah ouais et... on sera pas trop de 2 pour surveiller tous les mômes de cet établissement --

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Elève
Messages : 486
Mystérieuses framboise-cerises : 103

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 18 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un Garou ~
Oh! Un Garou ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Mer 30 Mar - 12:41


Je te souhaite la bienvenue parmi nous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : Elève
Messages : 356
Mystérieuses framboise-cerises : 169

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 18 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un humain ~
Oh! Un humain ~


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   Mer 30 Mar - 13:32


Ulric Dante a écrit:
Un peu de masculinité ne fera pas de mal ici ¬¬ *ne compte pas Haruki dans la catégorie homme*

XD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ludwig Clemens [Terminé]   



Revenir en haut Aller en bas
 

Ludwig Clemens [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Le début
 :: 
♦♦ Qui es-tu pour commencer ?
 :: # Présentations :: # Cimetière des fiches abondonnées
-
Sauter vers: