AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Quand la Mort rencontre la vie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: "Quand la Mort rencontre la vie"   Mar 5 Avr - 20:26


Anya réveilla en soupirant. Il avait fallu qu’un de ces maudits rayons de soleil vienne la sortir du profond sommeil dans lequel elle était plongée. Après avoir injurié ces pauvres petits faisceaux lumineux – qui enfaite n’avait rien fais mais été to simplement poussés par une force divine – pendant une bonne demi-heure ce qui ne servait absolument à rien car je doute que le soleil lui réponde, quoi que…La jeune fille sortit de son lit de mauvaise humeur se dirigea vers son armoire.
Elle sortit une chemise blanche qu’elle mit négligemment au-dessus d’un débardeur noir. Elle enfila un pantalon moulant de la même couleur que son débardeur qui trainait dans un coin de la pièce. L’exorciste prit un élastique et se fit un chignon en quatrième vitesse. Elle se dirigea vers sa table de nuit et jeta un coup d’œil au réveil. Trois heures de l’après-midi…Cela expliquait le fait qu’il y avait tant de soleil.
Comparait à ce que l’on pourrait croire, Anya ne s’étonna pas plus que ça de ce réveiller à cette heure tardive. Pour elle c’était quelque chose de tout à fait normal. Il faut dire que la jeune fille n’aime pas le matin. Enfaite elle n’aime pas la journée en règle générale. C’est pour cela qu’elle se couche tard et se réveille tard, mais se réveille quand même pour son boulot de chargé de discipline. Si cela ne tenait qu’à elle, elle ne se réveillerait que quand la nuit tomberait… Mais bon, elle ne voulait pas non plus se faire passer pour un vampire, chose qu’elle n’est pas et ne seras jamais. A force de chasser ces démons elle s’était mis à leur rythme…

Après s’être regardé dans le miroir pour voir si des écailles, cornes, dents pointus, ailes- ou autres- n’avait pas poussé pendant la nuit. Rassuré de voir qu’elle était normale- enfin normale, tout est relatif-elle prit son pistolet- mesure de sécurité, il faut se méfier des gamins de nos jours…- et le mit dans sa poche tout en mettant ses chaussures. Après s’être battu avec ses lacets pendant dix bonnes minutes, elle sortit respirer l’air pure sous les rires de son frère qui avait vu toute la scène. Il est vrai que le fait de voir une exorciste de famille renommé ne sache pas – ou en tout cas avait du mal- à faire ses lacets était pour le moins comique.

La jeune fille fit une ronde, histoire de dire qu’elle avait un peu bossé, puis monta sur le toit. Après tout, de là elle voyait l’ensemble de l’Académie, enfin presque, donc elle verrait si un élève mordait, tuait, torturait –etc etc- un de ces chers et tendre camarades. Anya regarda la vue qu’elle avait et…faillit vomir. Il y avait du vert, partout ! Que cela soit la pelouse les arbres, tout était vert. Reprenant son calme et ralentissant son pouls, la jeune fille décida de regarder le ciel, là elle aura du mal à voir cette satané couleur immonde.

Les nuages défilèrent. Comme toute personne normalement constituée, Anya vit des formes dans ces boules de coton blancs. C’est ainsi qu’une sorcière poursuivit un dragon estropié, qu’une sirène se prenait en pleine tête la coque d’un navire Viking, une souris mangea un chat, un loup garou jouait à la « baballe » avec une brebis armé d’un GPS, un panda géant détruisit une ville…et j’en passe. Alors que « le penseur » jouait à Mario Kart, Anya entendit un bruit. Elle se tourna et vit une jeune femme. Une jeune femme ? en regardant mieux pas sur…sauf si c’était une femme vraiment plate… Avec une logique digne des plus grands, Anya en conclue donc que c’est un homme. De taille raisonnable enfin, de ce côté-là la jeune fille ne parla pas car elle n’était pas la plus grande personne qui existait…De manière très professionnelle, Anya remarqua tout de suite que ce charmant jeune homme était un démon…et plutôt mignon d’ailleurs elle devait m’avouer, mais bon, il est rare qu’un démon soit aussi repoussant que ce que dise les livres des humains… expérience personnelle. Le démon dut sentir le regard de la jeune fille peser sur lui car il se tourna dans sa direction.


Revenir en haut Aller en bas
 

"Quand la Mort rencontre la vie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Il était une fin
 :: ♦♦ Archives :: # Archives des RPs
-
Sauter vers: