AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~    Lun 16 Mai - 5:26


~ Ce goût amère dans la bouche, ce même goût qui reste, refusant de quitter votre langue, votre palet. A chacune de vos gorgées, vous sentez ce goût amère descendre dans votre gorge et l'envie de vomir se fait plus forte. C'était exactement ce que ressentait Kinoko à ce moment même. La jeune fille n'avait pas put se retenir plus, certes elle avait réussit à ne pas tuer sa victime, depuis quelques temps elle réussissait à contrôler au moins ça.. c'était un bon début.
La vampire regarda le pensionnat qui se dressait devant elle.. non elle ne pouvait pas arriver comme ça, bien qu'elle se fiche de ce que les gens pensaient, Kinoko ne voulait pas commençait sa nouvelle vie avec ce goût amère dans la bouche, elle avait peur de se mettre à vomir dans les escaliers ou dans sa nouvelle chambre.
La jeune fille secoua la tête et fit demi tour, se mettant à courir pour échapper au regard perçant de l'établissement qui semblait connaître toutes ses fautes.
Ses pas la menèrent dans une forêt, son corps évitait habilement les troncs et les branches, se courbant lorsqu'il le fallait, sautant dès qu'un obstacle risquait de la faire tomber. Sa tenue ne la gênait absolument pas, même si elle semblait assez lourde. En effet, pour une fois la jeune fille portait une robe noire assez épaisse, le haut de la robe était quand à lui blanc et de fins rubans se croisés, remontant vers le colle de la robe. Les manches courtes étaient légèrement bouffante et pour accompagner le tout, Kinoko avait mis deux rubans noirs qui contrasté avec ses cheveux.
La jeune vampire ne portait pas de chaussure, sentir le sol était une chose qu'elle aimait particulièrement, peut être parce que cela lui rappelait de doux souvenir d'une vie maintenant disparut.

Kinoko sortit de la forêt, elle avait courut et pourtant elle n'était pas essoufflé, elle se sentait même plutôt bien. Son regard se posa sur un grand portail qui semblait cassé, l'adolescente s'approcha et posa sa main sur le fer rouillé, d'un geste sec elle écarta la première partie du portail pour pouvoir entrer.
Quand elle fut à l'intérieur, la vampire remarqua les tombes en runes, elle sourit, un sourire froid. Évidemment, inconsciemment elle était allée dans un cimetière, quoi de plus normal pour un être comme elle.
La jeune fille avança, frôlant du bout des doigts les restes de ce qui semblait avoir été des tombes. Elle aurait aimé pleurer, pourtant aucune larme ne venait.

En ce lieux elle avait l'impression de revoir son passé, le jour ou ils avaient mit sa mère sous terre, ce même jour ou en rentrant sa première soif de sang s'était réveillée, ce même jour ou en rentrant chez elle, meurtrie par cet enterrement, elle avait sauvagement tué tout les domestiques de sa demeure uniquement pour boire leur sang, à eux, eux qui l'avait élevé durant seize années.
Tout ça par sa faute !

Sa main se crispa, s'agrippant à une des pierres tombales.
Oui tout était de sa faute, Kinoko se rappelait encore parfaitement de ses lèvres sur les siennes, de ses même lèvres qui descendirent sur son cou de jeune fille et qui la mordirent avec délicatesse. Ce jour là elle avait sentit sa vie lui échapper. Et maintenant elle était là, debout au milieu d'un cimetière mort.

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~    Lun 16 Mai - 15:49


J'avais ressenti une furieuse envie de défouler. Et comme toujours, j'avais donc besoin de ma guitare pour parvenir à mes fins. J'aurais pu m'installer dans un coin de ma chambre. Mais je ne voulais par déranger Yoonja, ma charmante colocataire angélique. Oui enfin...C'était plus une camarade de chambre qu'autre choses, mais coloc', ça faisait plus classe.
Bien sûr, des tas d'autres solutions s'offraient à moi. J'aurais pu aller dans la salle de musique, qui est justement conçue pour cela. Mais je n'avais pas très envie de me faire zieuter par des élèves trop curieux. J'aimais parfois qu'on laisse tranquille.
Et puis, c'était tellement classique, tellement banal...Tout le contraire de ma personnalité. Moi, j'aime tout ce qui sort du commun. J'aime contrarier les courants de monotonie que les autres élèves s’efforcent de suivre comme de sages petits moutons. Et le troupeau, très peu pour moi, merci.
Donc, c'est pas par esprit de contradiction que j'ai orienté mon choix vers l'extérieur. Et, histoire de faire plus théâtral, j'ai choisit le vieux cimetière près de la forêt comme scène. Bon, par contre, il me fallait du courant pour brancher mon engin. Mais j'avais prévu le coup. J'avais pris soin d'emporter avec moi un genre de générateur, préalablement chargé à bloc, dont je me sert souvent pour se genre de situations et qui est bien pratique.

Avec tout mon encombrant bazar, j'ai traversé les allée bordées de vielles tombes en friches. Grâce à mes capacités de vampire, ce ne fut pas si compliqué que cela, en dépit des feuilles mortes qui formaient un épais tapis sous mes pieds. Puis j'ai repéré un endroit où je pouvais m'installer. C'était une large pierre tombale. J'ai fait un grand sourire et je me suis précipité vers cet autel en courant, comme une fillette de six ans.

J'ai branché tout mon matériel, vérifié les raccords, accordé ma guitare. Tout était au top. J'ai pris une grande inspiration et j'ai posé mes doigts sur les cordes. Avant de jouer, je n'ai pu résister à l'envie de narguer mes spectateurs.

-Je dédicace ce son à tout les squelettes moisis du coin. Profitez en bien. Et surtout, rappelez vous que je suis née bien avant vous, et que je vivrais encore très longtemps, les mecs.

Mais, alors que je m'apprêtais à démarrer, tous mes sens se sont affolés, signe que je n'étais pas seule. J'ai scruté le paysage d'un oeil soucieux, et j'ai dégainé mes crocs, prêtre à mordre.

-Y a quelqu'un?


Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~    Sam 21 Mai - 18:32


~ Kinoko sentit une autre présence, sa soif s'étant tue, elle n'avait donc aucune peur de voir un humain débarquer ici. Même si elle imaginait mal un être humain dans un lieu aussi mort, peut être y en avait il qui aimait ce genre d'endroit elle ne pouvait pas vraiment savoir, après tout la vampire n'était pas dans la tête des gens.
La blonde s'approcha du bruit qui s'échappait d'un coin du cimetière. C'était une fille et apparemment elle avait une ... guitare éléctrique !? Kinoko l'observa brancher tout son matériel.

- Je dédicace ce son à tout les squelettes moisis du coin. Profitez en bien. Et surtout, rappelez vous que je suis née bien avant vous, et que je vivrais encore très longtemps, les mecs.

Un petit sourire nacquit sur les lèvres de la jeune fille, elle retiendrait cette phrase ! La jeune vampire se préparait déjà à écouter le son qu'allait faire l'instrument lorsque la musicienne s'arrêta dégainant ses griffes et ses crocs. Kinoko sentit un courant d'air froid caresser sa peau.

- Y a quelqu'un?

Elle pouvait toujours partir, faire comme si de rien n'était. Mais c'était mal polie, sa mère lui avait enseigné les bonnes manières et elle ne les avait pas perdu en même tant que sa vie.
La jeune vampire se leva, et s'avança, légèrement hésitante.

- Euh oui moi...

Quelqu'elle devait faire ? Elle n'en avait aucune idée, c'était la première personne qu'elle rencontrée depuis son arrivée ici qui remontait à environ... pas longtemps. Moins d'un jour en tout cas. Son regard tomba sur l'instrument, trouver un sujet de conversation...

- Tu peux ranger tes griffes et tes crocs je ne suis pas méchante.

D'un côté elle était contente, c'était une autre vampire... Kinoko se surprise à esperer qu'elle ne soit pas un sang pur, peut être allait elle se montrer supérieur à elle..
La vampire continuait de regarder l'instrument.

- Tu sais jouer ...?



Dernière édition par Kinoko Tsukiwa le Ven 27 Mai - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~    Mer 25 Mai - 19:16


J'avais sortit mes crocs et mes griffes, prête à en découdre avec l’intrus. Mais déjà, je savais que le visiteur n'était pas humain. Je ne percevais pas les battements d'un cour, ni les pulsation du sang dans les vaines. J'ai humé l'air à la recherche d'un quelconque indice olfactif. Mais je n'ai réussit à capter q'un légère odeur.

*Hein. Ça risque de devenir intéressant. Apparemment, il s'agit d'un autre mort vivant...*

Pour faire bonne mesure, j'ai remballé mon matériel pointu. Si c'était un autre vampire, il comprendrait où je voulais en venir.

-Tu sait, tu peut te montrer, ce n'est pas toi que je risque de manger...

Au milieu des pierres tombales, un jeune fille timide m'est apparue. Immédiatement, je l'ai passé au scanner de mon regard acéré. C'est ainsi que j'ai pût l'identifier. Il s'agissait en effet d'une vampire. Mais c'était une parvenue. J'avais une opinion particulière de ce genre d'individu. Les autres vampires de mon rang les jugent comme de la vermine. Pas moi. Moi, je me dit juste que je n'aimerais pas être à leur place. Ce ne doit pas être une situation facile. Je n'aimerais pas vivre cela, et je ne le souhaite à personne.

-Et bien viens, je ne te tuerais pas.

Elle semblait hésiter, et elle ne m'a pas répondu dans l’immédiat. Puis elle à prit l’initiative de rompre la glace. Elle à désigné mon instrument du doigt, et à voulut savoir si je jouait. Ça m'a bien fait rire, et je lui est répondu du tac au tac:

-Non, j'aime bien me trimbaler ce truc en guise de décoration. Je trouve que ça fait un chouette collier...

Je me suis rendue compte de mon délicatesse, et j'ai essayé de me rattraper.

-Mais non, je rigole! Ne le prend pas mal, hein? Je suis comme ça c'est tout! J'aime bien ce genre d’humour! Au fait, moi je m’appelle April. Et toi? Qu'est ce qui t’amène ici? Ça fait longtemps que tu fait partie du club des amateurs de boisons riches en fer?

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~    



Revenir en haut Aller en bas
 

La solitude de la mort ~ Pv :: April Burstein ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Il était une fin
 :: ♦♦ Archives :: # Archives des RPs
-
Sauter vers: