AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]   Mar 19 Juil - 12:10


>>HISHIMA TSUKASA


Kuroshitsuji :: Sébastian Michaelis
>> IDENTITE

<< Nom & prénom ::Hishima Tsukasa
<< Âge :: Vingt trois ans.

<< Type :: Vampire pur.

<< Secret ::
Spoiler:
 

<< Métier :: Professeur De Combat pour les êtres magiques..
>> WHAT CAN I DO ?

<< Pouvoir(s)/Arme(s) :: Télékinésie/La soumission vampirique. Arme blanche tel que couteau.;
<< Courte description ::
  • Bah le petit être qu'il est sait utiliser les sabres comme les dagues et les poignards. Mais pour ce qu'il porte en général avec lui, ce n'est qu'une dague et un révolver, un sabre est trop voyant.

    La Télékinésie: Un pouvoir simple et efficace qui convient parfaitement à un vampire. C'est la capacité de faire bouger les objets par la pensé, de propulser une personne, de briser une fenêtre, mais aussi créer des formes invisibles tel qu'une sorte de lien qui se saisirait de vous pour vous empêcher de bouger, et j'en passe bien évidement.

    La soumission vampirique: Ce n'est rien d'autre qu'une sorte d'hypnose en fait. Bien que celle-ci s'associe d'avantage aux vampires et que c'est plus principalement appeller la "soumission de l'âme". Son champ d'action peut se faire sur un rayon d'une dizaine de mètres et sur plusieurs personnes. Avec ça, il n'est pas difficile de soumettre une personne et de la contrôler. L'hypnose permet de jouer avec l'esprit des gens, leur cerveaux, le moteur qui permet au corps de fonctionner. Une information en moins et le cerveau peut vous empêcher de parler, de bouger, d'entendre. Tout est dans la tête. Il peut tout aussi bien fouiller dans vos souvenir que vous en implanter, mais jamais il ne pourra vous les effacer. Lorsqu'on sait bien s'en servir, contrôler un corps et l'obliger de faire quelque chose est vraiment très simple. Avoir la possesion de son cerveau et de son âme, vous pouvez lui faire oublier certaine parti de son système de commande. On se comprend. Un usage trop excessif de ce pouvoir mettra en jeu la santé du vampire, lui donnant une plus grande soif de sang, lui donnant également des maux de tête, des pertes de connaissance, et autre.
;
>> Decription Physique

    << Tout ce qu'il y a à dire ce que vous avez là un très bel homme, du moins ça dépends des goûts de chaque être. Il n'est pas trop grand ni trop petit, haut d'au moins un bon mètre quatre-vingt pour un poids tout à fait convenable. Une corpulence assez fine mais bien taillé, il n'as pas de graisse parce qu'il élimine les calories de bien des manières et assez régulièrement, si ce n'est presque tous les jours. Que dire si ce n'est que sa peau est pâle, mais qui à la différence de son teint n'est pas froide mais chaude, dégageant avec elle une odeur reconnaissable entre mille. Un petit parfum à la fois sucré et amer, qui sait, pour chaque personne son odeur peut avoir de multiple description, mais elle reste toujours dans leur mémoire. Très souple, il peut faire des prouesses avec ce corps qui est le sien, mais dans quel domaine? Là c'est un mystère pour de nombreuses personnes. Ses jambes sont longue, fine et musclé tandis que ses bras ne possèdent pas autant de musculature, du moins ils ne sont pas aussi taillé que j'ai les boxeur. Des doigts fins et délicat dont les caresses pourrait en ravir plus d'une, les cieux ne sont pas très loin, encore faut-il qu'il en décroche la clé. Une fois dénudé vous pourrez remarquer quelque abdos, certes pas très développé, mais tout de même présent avec une certaine structure. Son dos est large et ses épaules aussi, pouvant porter sur lui le poids de vos malheur pour vous aidez à mieux vous sentir dans votre, même si ce n'est qu'un court instant. Une chute de rein malicieuse, une paire de fesse qui pourrait attirer les regards, ce qu'il y a de l'autre côté de cette facette reste encore un grand secret. Bien qu'il possède des dents dont deux plus taillées que les autres, il ne mord pas, ou presque pas. Un nez fin et droit placé au milieu de son visage met en valeur ce petit côté strict et autoritaire dont la forme de son menton met bien en valeur. Équipé d'une paire de lèvres légèrement pâle et humide mais qui malheureusement ne sourit pas beaucoup, si ce n'est que pour jouer la comédie, celle-ci est un peu perverse et sournoise, voir très taquine. Tandis que plus haut, mit en profondeur par ses cils ce cache un regard mystérieux et observateur, voir même très prédateur. Deux feu ardent aussi pur que la couleur azur prêt à vous emporter avec eux dans un enfer de torture et de confusion, mais aussi bien de plaisir et de curiosité. Toute cette partie si profonde et inconnu est nettement mit en valeur par ses cheveux qui sont quand à eux d'une couleur sombre et ténébreuse, d'un voile nocturne. Ils sont long et redescend dans son dos en cascade, bien que parfois attachés en une queue de cheval. De longues mèches retombent sur son visage, cachant ainsi ses yeux en le rendant encore plus insaisissable, mettant entre lui et vous une nouvelle barrière.


>> Decription Psychique

    << Comme la plus part des vampire, c'est un être assez difficile à approcher possédant un esprit difficile à cerner. Il existe une fleur qui ne possèdent pas d'odeur, son parfum apparaît seulement lorsqu'elle meurt; lui s'est à peu près la même chose, lorsqu'on regarde se qui se cache derrière ses pétales. La solitude a était pour lui sa seule compagne pendant de longues années, jusqu'au jour où il fasse une certaine rencontre qui le changea petit à petit. Il n'aime pas beaucoup les endroits peuplés, préférant nettement la tranquillité en restant dans un petit coin bien isolé. Comme je l'ai déjà dit, c'est avec la solitude qu'il a grandit. Il ne parle pas beaucoup en général et donc s'il ne vous répond c'est soit parce qu'il en a vraiment pas envie, soit parce qu'il a peur de mal ce faire comprendre. Pour le peu qu'il a à dire, ces mots sont toujours d'une grande sagesse, parfois autoritaire, parfois romantique, voir dragueur même, de belles paroles sont parfois utiles pour obtenir ce que l'on souhaite. Il est assez sournois c'est vrai, sadique également selon la personne et la situation qui lui est offerte; s'il doit faire usage d'un quelconque moyen de souffrance pour obtenir certaines choses, il ne s'en privera pas.

    Calme et sincère, si quelque chose le gêne, il vous le fera comprendre de bien des manières, que ce soit par la politesse que dans la finesse. Il ne s'énerve pas souvent, assez serein d'ailleurs, un peu patient également sur certain domaine, il sait faire preuve d'un bon jugement et de courtoisie. Il est très réfléchit et n'agit pas avant d'avoir fait une analyse de la situation, on ne sait jamais quelles sont les conséquences qui peuvent nous tomber dessus lorsqu'on fonce tête baisé. Certes, il est froid, il ne cherche pas trop à se faire d'ami ni d'ennemi bien que son comportement en attire d'avantage sur ce dernier point. Assez glacial envers les personnes qu'il ne connait pas, il se montre distant pour garder une certaine protection, c'est sa manière à lui de se protéger des autres en ne se liant pas d'avantage à eux. Fourbe et manipulateur, c'est bien ce qu'il est, en plus de la sournoiserie et du sadisme bien évidement. Un peu pervers et vicieux, comme tout le monde je pense, il aime bien provoquer par moment, mettre les personnes qui lui font face dans des situations plus ou moins embarrassantes si ce n'est bien pire encore au vue de la personne.

    Derrière cette allure glacial, se trouve une personne assez gentille en fait. Il sait ce que veut dire « aimer », mais il ne s'est pas comment s'y prendre pour l'exprimer, préférant le faire alors avec des gestes. Un simple geste vaut mieux que des mots parfois, non ? Il est très affectif, attentionné, protecteur, mais aussi très égoïste et jaloux, ça, il ne peut le cacher malheureusement. Lorsqu'il est dans un état de jalousie, cela se voit et se ressent de bien des manières malheureusement. Pour ce qui est du reste nous allons le cacher, d'accord ? C'est Secret, il vous faut le temps de le découvrir.
>> Histoire

    << « Le monde est grand et pourtant on est seul. »
    Dans ce vaste univers ce trouve de nombreux êtres différents dont on en ignore encore les chiffres. Tout ce que je sais, c'est que je fais parti de l'une de ces races que les humains ont toujours haïs; c'est triste, mais c'est une vérité parmi tant d'autre. Je me suis réveillé au pied d'un arbre, au beau milieu de la nuit sous une couche froide et épaisse, la poudreuse et son voile blanc avait recouvert la totalité de mon corps, le mien, mais aussi celui d'une jeune femme qui me tenait dans ses bras. Contre moi, la chaleur de sa chair se fait de moins en moins fortes au rythme des secondes qui passent, je peux même ressentir les battements de son cœur en train de ralentir alors que le mieux s'excite dans le même rythme. Je ne comprend pas vraiment tout ce qui m'entoure, ce qui se passe, je ne sais ni pourquoi je me retrouve là, dans les bras de cette personne dans le froid de la nature et non dans mon lit. D'ailleurs, où est ma maison ? Pourquoi y a t'il dans l'air cette odeur désagréable qui attaque nos poumons en une matière grise et toxique. Le virus d'un accident qui se propagent dans l'air, au loin, à l'ouverture encore faible de mes paupières je peux y voir un nuage noir qui flotte parmi les étoiles. En haut les ténèbres, en bas la lumière, la couleur de la fumée s'oppose à la pureté de la neige qui nous recouvrent, les flammes de la destruction mettent un terme à une partie de mon passé. Alors que d'un côté je peux comprendre ce qu'il se passe, d'un autre je ne peux l'accepter, pas encore. Ma mémoire me joue des tours, je ne sais toujours pas pourquoi je suis là, je ne me souviens pas de comment on en est arrivé là. Tant bien que mal j'essaie d'aider cette femme, j'essaie de toute mes forces de l'appeler, mais ma voix ne veut pas franchir le seuil de mes lèvres, mes cordes vocales ne vibrent pas. Tout ce que je peux c'est pleurer et prier pour qu'elle me regarde, pour qu'elle me sourit, mais là encore, c'est peine perdu, son cœur ne répond plus à mes appels muets. Plus mes larmes coulent et plus je m'affaiblis, plus je peux ressentir en moi cette envie qui me brûle la chair. En moi, dans mes veines s'écoule un torrent de qui me charcute de l'intérieur tel que de la lave prête à jaillir de son volcan, il me faut de cette source. Cette envie pressante me rend dingue, et si je n'entendais pas ces crépitements qui se rapprochent de ma position, je sombrerai dans la folie au lieu du repos éphémère dû au choc éprouvant de tous ces événements.

    À mon réveil je n'étais plus dans la neige mais sur un canapé, emmitouflée dans une couverture chaude. Au dessus de ma tête se trouve un toit, et autour de moi...Autour de moi il y a des personnes que je ne connais pas, du moins me semble-t-il. Je ne sais pas où je suis, mais l'atmosphère qui règne dans cette pièce ne me met pas mal à l'aise, au contraire, je peux y ressentir une odeur familière, celle de ma race. En me voyant un homme, plutôt âgé mais bien conservé s'empara de mon poignet pour m'emmener dans une autre pièce, là où se trouve un autre enfant. Je ne comprenait pas ce qu'il se passe mais une fille, de trois ans mon ainée environ, courut dans ma direction pour me prendre dans ses bras. Sans trop savoir pourquoi, les pulsation de mon cœur accélèrent et doucement le visage de cette personne me revient, il s'agit là de l'enfant de l'une des domestiques de mes parents. J'ai attendu de longues heures avant qu'on m'explique ce qui m'était arrivé et du pourquoi je me retrouve ici. Moi et ma famille avons étaient attaqué par des parias, un genre vampire qui en réunit des sans familles, des rejetés pour former une sorte de clan prédateur qui renie les règles de la société. Je ne dirai rien sur les détails, tout ce que je dois savoir c'est que maintenant je n'ai plus de famille ni même de maison, mes souvenirs se sont consumer dans les flammes, il ne me reste maintenant plus rien.

    « Il faut avancer et non reculer. »
    C'est avec ces mots là à la bouche que nous avons grandit. N'ayant pas eu d'autre choix que de m'habituer à cette nouvelle famille, j'ai fais de mon mieux chaque jours pour protéger les plus jeunes et me rendre le plus utile possible. Certes, je ne suis encore qu'un enfant qui ne connait rien de ce monde, de ce que nous traversons tous, mais avec le temps j'apprendrai tout ça, j'en suis certain, je le veux. Ce jour n'est peut-être pas encore proche, mais petit à petit j'en verrai le bout. Je ne reviens pas sur mon passé, ce qui m'est arrivé fait simplement parti de ma destinée, je dois continuer de marcher la tête haute en regardant devant moi. La montagne et sa petite maison de bois sont maintenant loin derrière nous, nous n'y reviendront certaine pas. Tout ce que nous laissons derrière nous n'est rien d'autre qu'un tas de cendre afin de ne pas laisser de trace de notre présence, nous n'avons pas besoin de nous faire poursuivre par les personnes qui ont agressées ma famille. Pas une seule seconde nous nous sommes arrêtés pour en arriver là, dans une ville où personnes ne tentera une quelconque attaque au risque de déclarer une guerre, nous allons enfin pouvoir nous reposer. Nous avons pu être accueillit dans un genre de manoir par d'autres membres de notre race, mais pas n'importe qui. Ils ne me sont pas totalement étrangers, ni à moi ni à Maria, cette fille qui m'avait serrée dans ses bras. La propriétaire des lieux n'est tout autre que l'une de mes tantes du côté de ma mère. Pour une raison que j'ignore, mon oncle n'est plus ici, soit il est parti du pays, soit c'est de ce monde, je ne saurai le dire actuellement, mais plus tard peut-être. Quoiqu'il en soit, il est toujours bon de savoir que toute notre famille n'a pas entièrement disparut. Mais il y a quand même quelque chose qui me trotte dans la tête, quelques questions qui se bousculent en mettant mes idées dans la brume, comment ce fait-il que les personnes qui m'ont sauvaient connaissent ma tante? Là encore un nouveau mystère se forme, mais j'en chercherai le fin mot de l'histoire une autre fois.

    Le temps passe, les choses bougent et moi j'étudie chaque jour dans ma chambre afin d'atteindre un niveau convenable. Ce n'est pas particulièrement un don, ni même un talent, mais étudier n'était pas si difficile que ça, je dois certainement tenir ça de l'un de mes deux parents, peut-être bien mon père. Jusqu'à ce que je me souvienne, mon père a toujours était d'une grande culture. Doué dans ses études, c'est lui qui gérait les affaires de la famille, je ne pouvais qu'être admiratif devant lui et je le suis toujours actuellement, poursuivant aujourd'hui ses pas même si le temps a commençait à les effacer. Si on doit me reprocher quelque chose, c'est peut-être bien d'être encore en vie aujourd'hui, même si je doute que ma tante et Maria le fassent. Par contre, ce qu'elles peuvent me reprocher c'est de ne pas passer assez de temps avec elles, là par contre, je ne peux rien dire là dessus. Je ne me suis pas retourné vers les décombres de mon passé, j'avance un pied devant l'autre vers mon avenir.

    « La chasse, ce n'est pas toujours ça. »
    Ce soir, je ne suis pas chez moi mais en pleine poursuite. La lune est déjà bien haute dans le ciel et les étoiles sont cachées par les nuages, un orage malveillant survole la ville et ses environs en apportant avec lui tonnerre et pluie. Je ne suis plus un enfant, non, maintenant je suis à la tête de la famille en tant que dernier des Hishima. C'est sous la tutelle de ma Tante et de mon oncle que je suis parvenue à remettre celle-ci sur pied avec tout son honneur passé en la défendant auprès des autres royautés, si je peux me permettre l'expression. J'ai a ma charge de nombreuses responsabilités ainsi que de nombreux espoirs, sur mes épaules pèse le passé de ma famille, son honneur et sa richesse, en tant que tel, en tant que Vampire pur j'ai certains devoirs à accomplir. Mais il faut croire que mes projets pour l'avenir vont devoir être remit à plus tard si je ne me dépêche pas plus que ça. Un peu plus loin de la ville, dans ses environs, se trouve un petit regroupement de Hunter qui s'est installé il y a peu, c'est là-bas que je me rends même si c'est dangereux. Je n'ai aucunement l'intention de livrer un quelconque combat, en partie du moins, ce ne sont pas eux mes cibles, au contraire, je lutte depuis un certain temps pour qu'il puisse y avoir une quelconque coexistence entre nous. Mais pour une raison comme pour une autre, l'atmosphère qui nous entourent commence déjà à changer d'apparence, son odeur se transforme petit à petit en se laissant submergé par un souffle embrassé tel que le passage de Satan qui annoncerait la destruction. Plus je me rapproche de ma destination et plus je peux apercevoir au loin un nouveau nuage qui se forme, celui-ci plus triste et sombre que ceux qui couvrent déjà le ciel, une danse enflammée qui se déchaine sous les chants de tristesses et de souffrance. Au loin un orchestre de fer et de lutte fait rage, la symphonie du champ de bataille vient de commencer, ou plutôt à déjà débuté depuis un petit moment au vu de la danse endiablée. J'arrive sur les lieux, mais il est certainement trop tard pour arrêter cette lutte acharnée où chacun des camps perd des siens, ce qu'on peut voir sur le sol sont des corps dont la vie a fraichement était retiré sans pitié. Toutefois, je ne peux rester la sans rien faire, moi et ceux qui m'accompagnes rejoignaient le combat en risquant nous aussi d'y perdre notre vie; nous ne pouvons pas permettre des membres de notre race commettre un tel désastre pour une simple vengeance. Bien que du côté des Hunter, il ne restent plus personne, nous ne laisseront pas partir ces « monstres » vivant, ils partiront eux aussi de l'autre côté pour leur crime. Ainsi une lutte entre vampire avait démarré alors que de mon côté je cherche s'il y a encore des survivants. Un cri de détresse m'interpelle, j'accoure jusqu'à cette personne mais ce que je peux voir c'est l'un des assaillants en train de se jeter sur une jeune fille. J'ai fais du plus vite que je le pouvais pour le stopper dans sa course et le faire rejoindre ses partenaires, mais hélas je suis arrivé trop tard, je n'ai pas pu l'empêcher de la faire du mal. Au départ j'ai bien cru qu'elle avait elle aussi perdu la vue, mais un souffle, un battement de cœur qui retentit à mon oreille me rappela à la réalité. Si je peux au moins sauver quelqu'un de se massacre, autant que ce soit cette fille. Elle est blessé, et moi, perdu par les événements je me suis précipité vers elle pour la prendre dans mes bras et accourir le plus vite possible dans ma demeure pour la soigner. Heureusement, nous sommes parvenue à la soigner, mais la pauvre à malheureusement perdu la vue. Depuis ce jour, ne pouvant me permettre cette erreur causé par ma race, j'ai décidé de prendre cette petite sous mon aile, faisant d'elle ma petite protégé.

    Ce sont des fragments de ma vie, de mon passé, mais ce sont là les plus important de mon existence jusqu'à maintenant. J'espère encore aujourd'hui pouvoir m'en créer des nouveaux.


>> Qui se cache derrière l'écran ?

<< Comment avez-vous connus le forum ? :: Je suis un ancien membre.;
<< Comment le trouvez-vous ? :: Tout beau *-*;
<< Avez-vous tout lu ? :: Il suffit d'y croire un peu♪
<< Votre (vos) surnom(s)/prénom :: Tsukasa;
<< Un petit mot pour la fin ? :: Une envie de sang et aussi, j'ai vu que mon nom n'a pas été retiré du classement depuis que je suis parti. Donc je me demandai si je pouvais toujours garder ma place de second dans les êtres Magiques..
© Fiche de Académie Klain.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : élève
Messages : 563
Mystérieuses framboise-cerises : 498

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 16 ans en apparence, 22 ans, en vrai.
Pouvoir(s):
Oh! Un Inconnu ~
Oh! Un Inconnu ~


MessageSujet: Re: Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]   Mer 20 Juil - 19:39


TSUUUKASAA! *^* Bon je n'ai rien a redire sur ta fiche je te valide. Pour le classement, faisant beaucoup de ménage je ne lavais pas mis a jour. Et oui, tu peux sans problèmes garder ta place. n_n bon RP et fait bien mumuse ici! Ça fait très plaisir de te revoir! C:


- - - - - - -


https://www.youtube.com/watch?v=beiPP_MGz6I
Merci Akira.:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-murderland.skyrock.com/

avatar


Statut : Elève
Messages : 356
Mystérieuses framboise-cerises : 169

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 18 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un humain ~
Oh! Un humain ~


MessageSujet: Re: Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]   Jeu 21 Juil - 16:21



Tsu is back o/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Statut : Eleve et Chargé de Discipline
Messages : 230
Mystérieuses framboise-cerises : 214

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 14 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un hunter ~
Oh! Un hunter ~


MessageSujet: Re: Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]   Ven 22 Juil - 15:48


youpi *reaparait a coté d'elsa et bondit sur tsu* youpi

Coucou tsu !!!!!! Tu nous as manqué !! Bon retour parmis nous ! ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]   Ven 22 Juil - 19:43


Juste histoire de dire.......... SEBASTIAAAAAAAAAAN ♥ (Comment ça j'fais pareil avec Ciel u__u ? xD)

& Re-Bienvenue apparemment =) !

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]   



Revenir en haut Aller en bas
 

Tsukasa Hishima, vampirounet un peu joueur.[terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Le début
 :: 
♦♦ Qui es-tu pour commencer ?
 :: # Présentations :: # Cimetière des fiches abondonnées
-
Sauter vers: