AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 emmenagement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: emmenagement   Jeu 1 Juil - 11:29


Ca y'est! Aujourd'hui c'est le grand jour! J'emmenage pour la première fois à l'académie Klain. L'académie Klain, c'est le nom de l'école dans laquelle je vais désormais enseigner la SVT.
Je n'arrive toujours pas a y croire mais Gilbert dit que c'est une opportunité à prendre alors je l'ai prise.
En repensant à ses paroles je me suis mise à sourire.
"Tu sais cette occasion ne se représentera peut être pas, tu ferais mieux d'accepter..."
Comme toujours, il avait raison mais je dois avouer que au début cela m'avais perturbée. Après tout, on m'avais dit que j'était un être surnaturelle, aimant l'obscurité la plus noir et venant tout droit de l'enfer: un démon.
Tout cela était un peu dur à croire surtout au début, mais j'avais vite déchanté lorsque deux grandes ailes noires ébènes m'avais poussé dans le dos.
Et le mieux, c'était que j'avais peut être trouvé une piste qui me ménerait à mes souvenirs perdus.
Dans tout les cas j'étais heureuse et ça se voyait, mon sourire faisait trois fois le tour de mon visage et j'avais hâte de commencer ma nouvelle vie et de rencontrer mes nouveaux collègue.



Dernière édition par Kuro Nightray le Mer 9 Mar - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: emmenagement   Mer 15 Sep - 18:09


Rouler à près de 200 km heure, flirter avec la mort, c'est devenu un des exutoires de Wolfram sur sa machine infernale qu'il a assemblée et désassemblée des centaines de fois à tel point qu'il connait les emplacements de chaque écrous et vis de l'appareil. Cette machine est comme lui une épave en sursis, qui ne fonctionne que grâce l'apport de pièces étrangères, un vrai patchwork mécanique, mais de cela Wolfram s'en fout.

Il repense à la bagarre qu'il a provoquée dans ce bouge en bordure de la ville quelques kilomètres plus haut, un groupe de motard qui n'avait pas apprécié qu'il compte fleurette à une leurs femmes, quatre hommes normaux contre un exorciste surentrainer, c'était joué d'avance, résultats des courses : trois mecs à l'hôpital pour les bikers, le quatrième ayant pris la fuite abandonnant femme et honneur, un bleu sur la pommette gauche pour lui.

Mais cette petite escarmouche ne lui a pas fait oublier pourquoi il est aussi, l'académie Klain, il doit d'ailleurs prendre contact avec un exorciste du coin, pour faire le point sur la situation, le problème c'est qu'il débarque en ville et que l'adresse qu'il a griffonnée sur son paquet de cigarette ne lui sert donc à rien. Il déteste l'admettre, mais il faut qu'il demande son chemin avant que le réservoir à essence de sa bécane soit entièrement vide.

Justement il aperçoit un amoncèlement de cartons devant une maison, à côté de boites une jeune personne qui s'affaire, ces cartons ont l'air trop lourds pour elle, Wolfram aime ce que son oeil gauche perçoit une jolie femme au look particulier, mais déteste ce que son oeil droit observe malgré le cache oeil posé dessus, des fluctuations d'aura caractéristiques des êtres magiques. C'est comme ci il faisait jour et nuit en même temps, peu importe, il n'est pas officiellement en fonction alors il met pied a terre et s'approche de la femme aux cheveux opalins.

« Hum, permettez-moi de vous aider.» demanda t-il avec sa voix grave

Son rendez-vous patientera, cette femme pourra certainement lui apprendre des choses, s'il si prend convenablement, en réfléchissant bien convenable n'est pas un mot qui peut le décrire, surtout aujourd'hui avec son allure de voyou et sa promette enflée. Pressentant qu'il risquerait d'essuyer un refus, l'exorciste agrippa un carton.

« Bon je vous le dépose ou ? »

Le passage en force un domaine dans lequel il excelle.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: Re: emmenagement   Sam 27 Nov - 14:31


"Bon je vous le dépose ou?"

La phrase fit sursauter Kuro qui était perdu dans ses pensées.

Elle chercha qui avait parlé et son regard s'arrêta enfin sur celui qui venait de prononcer
la phrase.

C'était un jeune homme qui portait l'un de ses cartons de déménagement. Elle le regarda un instant.
Il était plutot grand, un mètre quatre-vingt à peu près, la peau halée et assez musclé et il avait des cheveux brun/noir.
Il arborait un étrange cache oeuil et il une pommette enflée, comme si il s'était battut.

"un voyou?"

*qui sait....*

"les pensées c'est privées*

*Pas pour nous, je te rappelle que nous sommes toi maintenant...*

- C'est ça...blablablablabla....flllllllblllllllllllll!

Avait rétorqué Kuro en tirant la langue vers la fin avant de se rendre compte qu'elle avait parlé à voix haute. En se rendant compte de ce dernier détail, elle se raidit et se dit qu'elle aurait surement dû faire plus attention , plusieurs fois il lui était arrivé de répondre aux voix en criant dans la rue et à chaque fois les gens la regardait comme si elle était folle avec un air de mépris et de dégout qu'elle n'oublierait sans doute jamais.

C'était comme ça être considérée comme folle, les gens vous méprise, sont méchant avec vous et vous accuse de tout les tords. Parfois ils s'y mettent à plusieurs et votre vie devient un enfer. A une époque elle ne sortait même plus de chez elle et ne voyait personne à part son grand frère adoptif qu'elle adorait et qui s'appelait Gilbert.
Elle leva les yeux vers le jeune , persuadée qu'elle y trouverait le même mélange de haine de mépris et de dégout qu'elle inspirait habituellement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: emmenagement   Dim 28 Nov - 15:21


On peut dire que la réponse que la demoiselle, fut des plus surprenantes, le geste final aussi, pourquoi cette réaction si brutale et si vexante alors qu'il voulait juste donner un coup de main. Wolfram regarda autour de lui, tournant la tête de droite à gauche comme le balancier d'une pendule, en espérant que cette réponse ne lui était pas adressée, mais même son œil qui lui permettait de voir l'invisible ne décelait aucun autre signe de vie, ils étaient bien seuls et cela eut comme conséquence d'énerver un peu plus l'exorciste.

« Hey, j'ai fait quoi pour mériter cette grimace ?»

Son regard borgne était un mélange d'interrogation, de stupeur et de colère, l'étreinte de ses doigts robustes sur le carton se durcie a telle qu'ils traversèrent le récipient, mais y repensant à sa précédente action, le jeune se rendit compte que sa précédente action était un peu cavalière, aborder une inconnue de cette façon ça fonctionne dans les bars glauques qu'il a l'habitude de fréquenter, mais pas dans ce genre de circonstance pas étonnant qu'il se soit fait rembarrer. Sur cette pensée son visage crispé par l'expression de colère se radoucit, comme le soleil après la pluie, un sourire illumina son visage.

« C'est vrai vous avez raison je l'ai mérité, je ne me suis même pas présenté et j'embarque vos effets personnels sans votre permission, je vais donc reprendre le tout.»

L'exorciste expérimenté déposa le carton qu'il avait empoigné, ce dernier était assez lourd, malgré sa bonne musculature, Wolfram devait admettre qu'il aurait eu bien du mal a tous les faire entrer dans l'habitation. En se relevant il regarda son interlocutrice et reprit la parole.

«Je suis Wolfram, Wolfram Mavy, je viens d'arriver en ville et pour être franc je me suis un paumé, je cherchais juste mon chemin quand je vous ai vu avec ces gros cartons, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je laisse une si charmante femme face à ce travail digne des douze tâches d'hercule.»

Avec un pas ferme et assuré le jeune homme aux allures de loubard s'approcha de la jeune femme, après avoir essuyé brièvement ses mains sur la cuisse de son pantalon, lui tendit et rajouta :

« Ravi de vous rencontrer.»

Wolfram essayait de garder un sourire rassurant aux lèvres, mais la blessure qu'il avait à la pommette le faisait souffrir, il n'était pas du genre douillet à se plaindre pour une blessure si superficielle, mais il ne peut contenir un léger râle de douleur à peine audible.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: Re: emmenagement   Ven 18 Fév - 11:28


« Hey, j'ai fait quoi pour mériter cette grimace ?»

Il la regardait comme s'il était en colère. Enfin ça se comprenait vu comment elle avait répondu...
Soudain après un petit moment de reflection, un sourire se dessina sur son visage.
« C'est vrai vous avez raison je l'ai mérité, je ne me suis même pas présenté et j'embarque vos effets personnels sans votre permission, je vais donc reprendre le tout.»
Tiens, il reconnaissait ses torts, c'était plutôt rare, il ne devait pas être si mal élevé que ça finalement...
Il posa son carton,
«Je suis Wolfram, Wolfram Mavy, je viens d'arriver en ville et pour être franc je me suis un paumé, je cherchais juste mon chemin quand je vous ai vu avec ces gros cartons, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je laisse une si charmante femme face à ce travail digne des douze tâches d'hercule.»
Tâche d'hercule? Elle aurait pu en venir facilement à bout, elle était démon après tout, il devrait savoir qu'on ne juge pas quelqun à son apparence....
Il essuya sa main et s'approcha d'elle,
« Ravi de vous rencontrer.»
Elle regarda dubitativement la main qu'il lui tendait...
Soudain il émit un râle presque inaudible, il semblait avoir mal.....
Kuro réfléchit (oui ça lui arrive) un gars avec des blessures comme celles-là, c'est forcément quelqun qui cherche la bagarre, bref le genre de personne qu'elle évitait de fréquenter parce qu'elle apporte des ennuis.
Cependant, elle ne pouvait pas le laisser souffrir, il l'avait aidé pour les carton, donc elle lui devait quelque chose, si elle le soignait, il serait quitte.
"quitte pour quoi idiote?! il est venu t'aider tout seul, tu ne lui avais rien demandé !!!"
Elle n'écouta pas la voix et s'adressa au garçon:
- Désolé, ce n'était pas contre vous, j'ai, comme qui dirait, des troubles de la personnalité, donc s'il vous plait ne le prenez pas mal. Et sinon, dans le carton que vous venez de poser, il y a une trousse de premiers soins, vous pouvez l'utilisez pour votre blessure.
Je vous remercie encore pour les cartons, et je serais ravie de vous indiquer votre chemin si vous êtes perdu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: emmenagement   Mer 9 Mar - 9:35


Pour une fois qu'il avait mis les formes pour se présenter de façon à peu près acceptable, le voilà qui restait la main tendue et toujours dans l'ignorance de l'identité de la charmante femme. Etait-ce volontaire, il est vrai que sa présence sur les lieux n'inspirait la quiétude surtout avec sa gueule amochée, mais quand même.....

Wolfram observa le carton désigné, puis reposa son regard sur la jeune femme, son oeil maudit n'arrêtait pas la scruter sur tous les angles. Ainsi elle souffrait de trouble de la personnalité, en principe celui qui entendrait cela aurait surement pris ses jambes à son cou et mis le plus de distance entre cette femme et lui, pas l'exorciste au contraire, cela l'incitait à se rapprocher un peu plus. Il y avait comme un parfum de mystère mêlé a quelque chose de dangereux que même son oeil ne pouvait percevoir, qui émanait d'elle. C'était assez intriguant pour que l'exorciste décide de continuer la conversation.

« Merci ! »

Répondit-il en examinant le contenu du carton, cela ne dura que quelques instants il sortit de la boite la fameuse trousse et en l'ouvrant s'adressa à la jolie dame.

« Ce serait quand même sympa de votre part de m'aider avec ses produits, c'est que je ne suis pas très doué vous voyez, c'est comme avec les cartes, j'ai jamais réussi à les lire.Ca fait un bon moment que je cherche l'Académie Klain vous connaissez ? »

Il n'y avait pas que cela qu'il ne comprenait pas, il fallait aussi ajouter dans la liste, les enfants, les femmes, les hommes politiques en fait tout le genre humain, la seule chose qu'il arrivait à comprendre était sa vieille moto bricolée de toutes pièces par ses soins. Pour ce qui est de l'invitation au soin il est clair qu'il avait une petite idée derrière la tête en demandant à cette jeune femme de jouer les infirmières attentionnées.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: Re: emmenagement   Mer 9 Mar - 12:24


« Ce serait quand même sympa de votre part de m'aider avec ses produits, c'est que je ne suis pas très doué vous voyez, c'est comme avec les cartes, j'ai jamais réussi à les lire.Ca fait un bon moment que je cherche l'Académie Klain vous connaissez ? »

L'académie? Il connaissait l'académie.... cela voulait surement dire qu'il avait un quelconque rapport avec les êtres magiques. Décidément, cette histoire commençait à prendre un tour particulier. Elle hésitait à lui répondre, il fallait être prudent lorsqu'on parlait de l'académie, il y avait beaucoup de gens qui la cherchaient, mais pas toujours pour de bonne raison.

"je devrais peut être lui dire.... après il est peut être aussi une créature magique...."
"mais oui, bien sur..... railla la voix, des gars avec des blessures comme celles-là sont forcément des gentils tout plein qui se font persécuter..."
" ou alors, ce sont des traces de persécutions"Mais même elle n'y croyait qu'a moitié.
"Non mais tu t'entends penser!!!!!! C'est dingue!!!!!! en plus... tu n'y crois même pas."

C'était vrai. Elle le savait. Les gens comme lui n'étaient pas du genre à se faire persécuter.
Mais alors.... que pouvait il bien faire à l'académie....
Bon... elle décida d'en apprendre davantage avant de lui indiquer l'emplacement de l'académie, et pour gagner du temps, elle se dit qu'elle allait commencer par le soigner.

Elle prit la trousse et se dirigea vers lui. Arrivé à ses côtés, elle ouvrit la trousse et entrepit d'en sortir le contenu .
" Je suis désolé, je vais essayer de ne pas vous faire mal, mais je ne suis pas très douée, donc ne m'en voulez pas."
Elle commença à le soigner en faisant de son mieux, mais on ne pouvait pas dire que c'était très concluant.
" Au fait, pourquoi cherchez vous l'académie?"
dit-elle d'un ton qui se voulait innocent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: emmenagement   Mar 22 Mar - 15:50


C'est assez amusant quand on réalise que Wolfram pouvait encaisser les coups des plus redoutables créatures de la nuit, alors qu'une simple compresse imbibée de liquide désinfectant le faisait gémir comme un gamin d'une dizaine d'années. L'exorciste serrait des dents pour ne pas paraitre ridicule, mais heureusement pour lui, son infirmière était ravissante et cela l'encourage à paraitre fort. Ce qui choquait le jeune homme ce n'était pas la manière un peu gauche de sa soigneuse qui s'occupait de lui, mais plutôt la réponse de cette dernière. Il s'attendait a truc : « tout droit sur cinquante mètres puis à droite et ensuite à gauche. A la place c'est avec une nouvelle interrogation que celle-ci lui répondit.

« Je cherche juste du boulot, un de mes amis m'a dit qu'ici ils recrutaient des gens comme moi. J'etais chasseur avant »

Wolfram avait répondit avec un ton sardonique, il disait la vérité à moitié, mais les consignes étaient ne jamais dévoiler sa condition d'exorciste à une personne étrangère de l'ordre. Cette règle était d'autant plus vraie si l'interlocuteur était un être magique. C'était à son tour de contre attaquer.

« Mais dites, vous avez l'air de vous intéresser à cet établissement. »

Son regard fit le tour des cartons, avant qu'il ne reprenne la parole. Comment quelqu'un qui venait d'emménager connaissait comment trouver cette école maudite, la réponse était simple surement faisait-elle partie du personnel de l'établissement. Wolfram attrapa le poignet de la jeune femme et le serra fermement avant de poursuivre son interrogation, par la même occasion il exerça une traction brutale sur le bras délicat afin de reprocher son visage du sien.

« Vous semblez emménager et pourtant quelque chose me dit que vous êtes liée à ce bahut. »

Evidemment qu'elle était liée à cet académie, comme la majorité des êtres vivants qui vivaient dans le secteur. L'exorciste souriait, finalement cette escale improvisée risque de s'avérait plus excitante qu'elle n'y paraissait.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: Re: emmenagement   Dim 3 Avr - 12:19


L'exorciste serrait les dents, Kuro aurait rit d'un homme qui fait tout pour paraitre fort alors qu'en fait il ne supporte pas les compresses avec alcool, mais là, il cherchait l'académie, c'était du sérieux.

« Je cherche juste du boulot, un de mes amis m'a dit qu'ici ils recrutaient des gens comme moi. J'etais chasseur avant »
cette dernière remarque avait été dite sur un ton sardonique.
Chasseur hein? intéressant ..... et quelle genre de proie traquait il?

*créature magique hein?*
C'était étrange, la voix semblait.... tendue.
*tu stresses ?*
*si tu disparais, nous aussi....*
Donc il y avait réellement un danger....
* Ca craint!*
*tu l'as dit!*

« Mais dites, vous avez l'air de vous intéresser à cet établissement. »

"ton mensonge n'était pas très difficile à percer il semblerait..."
"bof j'ai fait des progrès depuis la dernière fois"

Elle n'eut pas le temps de réfléchir car le jeune homme lui empoigna le poignet brutalement avant de tirer d'un coup sec pour la rapprocher de lui.
Il avait des mains avec des cales, comme si il s'était entrainé longtemps à faire la guerre, c'étaient des mains de tueurs.

"ça se précise hein?"
"concentre toi sur l'action!"

La jeune fille regarda son adversaire, ce n'était pas très difficile vu que leurs deux visages étaient assez proches.

« Vous semblez emménager et pourtant quelque chose me dit que vous êtes liée à ce bahut. »

Il était dangereux, c'était évident.
Elle préféra ne pas répondre à sa question et se dégagea d'un coup sec avant de dire:

" Je ne sais pas si vous avez appris les bonnes manières, mais sachez que c'est très malpolie d'empoigner les gens comme ça, si j'étais vous je ne recommencerais pas sous peine d'avoir un joli couteau planté entre les deux yeux!"

En disant cela elle avait sorti le joli couteau en question de sa manche.
Elle n'avait pas pour habitude de blesser les gens, c'était contre ses principes, cependant elle n'hésiterait pas à l'attaquer pour se défendre.
Elle ne voulait pas le tuer, juste le faire partir.

"Sachez que je n'apprécie pas beaucoup vos manières de mufle et de goujat, alors partez s'il vous plaît"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: emmenagement   Mer 13 Juil - 0:04


Super, là ça devenait amusant, la jolie demoiselle n'était pas si inoffensive qu'elle voulait le faire paraitre, Wolfram se disait qu'il avait touché le gros lot cette fois. Il jubilait déjà rien qu'en pensant à sa future prise. Sans le savoir la petite dame aux cartons avait permis à l'exorciste de répondre à une question, ouais ! Ce bahut n'était pas ordinaire, la preuve étant cet être magique qui se tenait devant lui, car cela aussi il ne fallait pas l'oublier, l'oeil qu'il cachait derrière son bandeau lui donnait la capacité de détecter les fluctuations d'aura. C'est donc sans surprise qu'il mesura la force anormale de la jeune femme, cette dernière réussit à s'extraire de sa prise et se faisait menaçante.

« Et ben, je vois que la petite biche a des griffes, pour un être magique vous êtes assez intéressante ma mignonne, mais il vous faudra plus d'effort pour vous débarrasser de moi ! »

Quand la demoiselle aux cheveux blancs sortit son couteau de sa manche pour donner plus de poids à ses menaces, Wolfy se mit à applaudir et à rire a gorge déployée .On aurait dit un gamin ayant assisté à un tour de prestidigitation.

« Joli tour de passe-passe ma jolie, mais serez-vous capable de me toucher avec votre lime à ongle, vous savez quoi je vais vous montrer quelque chose de sympa à mon tour. »

Le jeune homme arracha d'un geste rapide son cache-œil et exposa son greffon à son opposante. L'œil en question avait des allures d'organe reptilien, il n'était évidement pas humain de plus la peau qui l'entourait était légèrement sclérosée, lui donnant ainsi une allure démoniaque et effrayante. Ce n'était pas bon signe, car tous ceux qui avait vu ce greffon maudit avaient disparu, Wolfram était unique et cette spécificité ne devait être connue que d'une poignée d'individu.

« Je parie que vous vous posez des questions maintenant, hein ? Vous voulez en savoir plus sur moi, je fais cet effet là a pas mal de monde, moi aussi je veux qu'on fasse plus connaissance. Je pourrais bien vous questionner après vous avoir amoché un peu, mais on peut faire cela en douceur devant un bon verre. Alors méthode douce ou forte ? »

Wolfram avait adopté une position de garde basse, son œil écarlate pointé sur sa cible, prêt à bondir tel un loup affamé sur une biche. Les muscles de son corps, endurcis par un entrainement spartiate étaient tous bandés, prêt à déployer leur puissance à la fraction de seconde qui suivrait la détection d'une fluctuation d'aura malveillante par son greffon. Les savants exorcistes pensaient que cet œil n'était qu'un détecteur d'être magique, mais Wolfram en avait amélioré son utilisation, lui permettant de détecter certaines intentions hostiles, tel une envie d'attaquer.

Ainsi, l'exorciste montrait qu'il n'était pas prêt de quitter le domicile de la jeune femme, reste à savoir comment cette dernière va réagir, maintenant qu'elle sait que ce voyou n'est pas si ordinaire que cela.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Statut : Prof de SVT
Messages : 485
Mystérieuses framboise-cerises : 191

Documents
Age (ou l'age d'apparence): 20 ans
Pouvoir(s):
Oh! Un démon~
Oh! Un démon~


MessageSujet: Re: emmenagement   Sam 10 Mar - 15:46


L'inconnu lui avait montré son oeil.
Un oeil qui lui donnait des frissons.
Un oeil qui n'était certainement pas humain.

« Je parie que vous vous posez des questions maintenant, hein ? Vous voulez en savoir plus sur moi, je fais cet effet là a pas mal de monde, moi aussi je veux qu'on fasse plus connaissance. Je pourrais bien vous questionner après vous avoir amoché un peu, mais on peut faire cela en douceur devant un bon verre. Alors méthode douce ou forte ? »

Il avait tort, en ce moment même, elle ne se posait aucune question, concentrée comme elle l'était, à calculer ses chances de gagner si il y avait affrontement direct .
Nulles.
Ses chances étaient nulles, zéro, nada .
Il lui restait la fuite par les airs, mais il y avait le risque qu'il la rattrape durant la période ou ses ailes se formaient dans son dos, ou... ou son pouvoir .
*Put**n! C'est la merde !*
*Non, tu as négligé une option.*
*Pardon?!*
*Tu peux faire ce qu'il te dit*
Elle faillit s'étrangler. " Faire ce qu'il te dit" . Ces mots remontaient en elle, ils lui donnaient envie de vomir.
*Jamais!*
*Tu seras bien obligée !*


Kuro détestait qu'on lui force la main mais en cet instant elle était obligée d'admettre sa défaite puisqu'elle ne pouvait ni s'enfuir ni se battre, et se résolu à "obéir"

Sifflant de rage, elle baissa son couteau mais ne le lâcha pas. Elle le fixa durement puis après quelques instants de silence elle dit d'une voix qui tremblait de colère contenue :

-" Très bien, on va discuter. Mais pas chez moi et je vous préviens si jamais vous essayez de me tuer , vous le regretterez."

C'était vrai mais elle avait oublié de dire qu'ils le regrettaient tout les deux car même si elle pouvait infliger des dommages importants à ses agresseurs elle savait qu'elle mourrait sûrement si il s'agissait de celui ci.

Elle s'avança vers l'homme, lui prit le bras et le tira sans ménagement hors de son jardin.
Puis, elle se retourna et lança :

-" Ah j'oubliais, c'est moi qui choisit l'endroit . "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: emmenagement   



Revenir en haut Aller en bas
 

emmenagement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Klain :: 
Il était une fin
 :: ♦♦ Archives :: # Archives des RPs
-
Sauter vers: